Fièvre jaune: le Gabon interdit l’accès à son territoire à toute personne non vaccinée

Fièvre jaune: le Gabon interdit l’accès à son territoire à toute personne non vaccinée

Le gouvernement gabonais a annoncé, jeudi, l'interdiction d'entrée en son territoire à toute personne non vaccinée contre la fièvre jaune.

Le ministère en charge de la Santé publique a décidé de rendre obligatoire la vaccination à la fièvre jaune pour avoir accès dans le territoire gabonais.

"Il est rappelé aux voyageurs, que conformément au Règlement sanitaire international (RSI), la vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire pour tous les voyageurs internationaux", a indiqué le ministère dans un communiqué.

"Il est rappelé aux voyageurs que pour entrer au Gabon, la vaccination contre la fièvre jaune est exigée aussi bien des nationaux que des étrangers", selon le texte.

Le ministère gabonais démontre le caractère obligatoire de la vaccination à la fièvre jaune, maladie virale aiguë transmissible de l'animal à l'homme et d'homme à homme par divers moustiques du genre Aedes, hôtes intermédiaires et vecteurs.

Cette maladie tropicale qui peut s'avérer mortelle, touche chaque année environ 200.000 personnes en Amérique et en Afrique.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :