A LA UNESociété

Figuig : le gouverneur se réunit avec les populations concernées et annoncera sous peu une sortie de crise

Suite à la décision provisoire prise par les autorités algériennes d’interdire un certain nombre de fermiers marocains d’exploiter leurs terres, situées dans la zone d’El Arja, à partir du 18 mars, le gouverneur de la province de Figuig a tenu, aujourd’hui, une réunion avec ces agriculteurs en présence d’un ensemble de représentants des communes des terres Soulalyates situées dans les frontières maroco-algériennes.

Dans un communiqué de la préfecture de la province de Figuig, le gouverneur de cette région a indiqué que cette rencontre est consacrée à l’étude des solutions possibles pour atténuer les répercussions de la décision des autorités algériennes sur les utilisateurs de ces terres agricoles, soulignant que l’autorité régionale, en coordination avec les organes représentatifs de ces agriculteurs et de la commune Soulaliyate concernés par la décision des autorités algériennes, travailleront intensivement sur l’étude et l’élaboration des solutions qui tiennent compte de toutes les éventualités.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres organisées par les autorités régionales et locales de la province de Figuig avec des représentants du groupe Soulalyate “Oulad Slimane” et les agriculteurs de la région d’El Arja, conclut le communiqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page