Fitch Ratings : Qui sont les banques marocaines ‘’sous pression’’ ?

L’agence internationale de notation financière Fitch Ratings a annoncé que certaines banques marocaines sont ‘’sous pression’’.  Ces banques marocaines sont Attijariwafa Bank,  BMCE et la Banque centrale populaire. 

Ainsi dans sa dernière note d’analyse, Fitch estime que le faible niveau de croissance de l’économie nationale devrait impacter la rentabilité du secteur bancaire au terme de l’exercice 2016. Mais aussi le secteur bancaire devrait être impacté par la baisse du taux directeur en début d’année.

Néanmoins l’agence internationale de notation financière signale que les trois banques marocaines peuvent compter sur leurs activités en Afrique subsaharienne.  Signalons que  la BMCE a réalisé un taux de croissance annuel moyen de 24% affichant un résultat net de 1,3 milliard de dirhams pendant l’exercice 2015.  Concernant  Attijariwafa bank  le produit net bancaire était de 19 milliards de dirhams en 2015. Pour de ce qui est de la Banque centrale lors du premier semestre 2016 elle a enregistré une hausse de 13% s’établissant à 1,4 milliard de dirhams,  également sa filiale africaine a connu une progression de 10% de son produit net bancaire.


Notons que Fitch Ratigns dispose d’un double siège à Londres et à New York et des bureaux à Dubaï, Singapour et Hong Kong. Fitch est l’une des trois principales agences de notation de recherche et d’informations financières du monde.