Fitch revoit à la baisse les perspectives de 3 banques marocaines

Fitch

L’Agence Fitch Ratings vient de réviser la notation de Attijariwafa bank, Bank of Africa et CIH de stable à négative, tout en confirmant à “BB+” la notation de défaut émetteur à long terme en devises étrangères et locales des trois banques.

Ces actions de notation font suite à la révision par Fitch de la notation souveraine du Maroc de stable à négative en perspective de l’impact négatif anticipé de la pandémie de Covid-19, explique l’Agence sur son site Web.

Néanmoins, Fitch estime que la propension du Maroc à soutenir le secteur bancaire reste “élevée” en raison du “rôle qu’il joue dans le financement de l’économie et de la volonté des autorités à préserver la stabilité financière alors que le pays met en œuvre ses plans de développement économique”.

Par ailleurs, Fitch s’attend à ce que l’économie marocaine se contracte de 4,5% en 2020 et la dette des administrations publiques à 58% du PIB durant la même année, contre 52,5% en 2019 et ce conformément à son scénario de référence.