Floride : les enseignants autorisés à porter des armes à feu

Floride

Le parlement de Floride a adopté mercredi un projet de loi autorisant les enseignants à porter des armes dans les salles de classes dans le cadre d’un programme lancé après la fusillade au lycée de Parkland qui avait coûté la vie à 17 personnes.

La Chambre de représentants de Floride a adopté cette législation avec 65 voix pour et 47 contre après plusieurs heures de débat, la majorité républicaine déjouant les plans des Démocrates pour amender, retarder ou supprimer cette législation.

Le projet de loi, qui a déjà été adopté par le sénat de l’Etat du Sud des Etat-Unis par 22 voix pour et 17 contre, devra été signé par le gouverneur républicain Ron DeSantis pour entrer en vigueur.

→ Lire aussi : La Nouvelle-Zélande interdit la vente des armes semi-automatiques

En vertu de cette loi, les enseignants pourront porter des armes après avoir réussi un programme de formation de 144 heures.


Le 14 février 2018, un ancien étudiant armé d’un fusil semi-automatique a ouvert le feu à l’école secondaire Marjory Stoneman Douglas à Parkland, en Floride, faisant 17 morts et 17 blessés.

Le président Donald Trump et la National Rifle Association ont affirmé qu’un enseignant armé pourrait constituer la meilleure défense contre un tireur déterminé à commettre un meurtre de masse. De leur côté, les opposants à cette législation réclament davantage de restrictions sur la vente et le port d’armes à feu aux Etats-Unis, un droit cité dans le second amendement de la Constitution du pays.