La Fondation BMCE Bank célèbre la 6ème promotion des bacheliers issus des écoles medersat.com : une communion de cœurs et d’esprits

La Fondation BMCE Bank célèbre la 6ème promotion des bacheliers issus des écoles medersat.com : une communion de cœurs et d’esprits
La Fondation BMCE Bank célèbre la 6ème promotion des bacheliers issus des écoles medersat.com : une communion de cœurs et d’esprits

C’est mercredi 14 mars, que la Fondation BMCE Bank pour l’éducation et l’environnement a célébré la 6ème promotion des bacheliers issus des écoles medersat.com. Dr Leila Mezian Benjelloun, Présidente de la Fondation BMCE Bank pour l’Education et l’Environnement , en présence notamment Othman Benjelloun, Président de BMCE Bank, des Administrateurs Directeurs Généraux de BMCE Bank ainsi que d’autres éminentes personnalités et invités ont pris part à cette cérémonie haute en couleurs et forte en symboles.

La cérémonie de récompense des bacheliers s’est tenue dans une ambiance à la fois familiale et studieuse toujours, empreinte d’émotions et d’échanges, marquée surtout par les hommages rendus aux fondateurs de medersat.com, Othman Benjelloun et  Dr.Leila Mezian Benjelloun.

Cette cérémonie  a illustré le succès d’une action citoyenne de contribution à la scolarisation des enfants en milieu rural et à la consécration d’un parcours scolaire réussi de ses élèves qui se sont inscrits pour poursuivre des études universitaires dans différentes régions du Maroc. Il s’agit de 246 élèves dont 72% sont des filles avec mention « Très bien » et 60% avec mention Bien. Le nombre des bacheliers depuis  l’année 2012 représente un nombre total de 1217 bacheliers.

Cette cérémonie de récompense, a revêtu une importance toute particulière, elle coïncide avec le dix-neuvième anniversaire du lancement des premières écoles du réseau Medersat.com inaugurées en 2000. Ceci vient consolider l’implication continue de la Fondation BMCE Bank à travers toutes les régions du Royaume du Maroc en matière d’implantation des écoles du réseau Medersat.com; de développement de l’enseignement préscolaire et primaire, de recherche et d’innovations pédagogiques et aussi de renforcement des capacités locales en faveur des enfants des régions rurales.


La Fondation BMCE Bank s’est assignée la mission de  promouvoir l’éducation en milieu rural défavorisé et de valoriser la langue et la culture amazighe à travers d’une part, la construction et l’équipement d’un vaste réseau d’écoles publiques appelé Medersat.com et d’autre part la mise en place d’un dispositif éducatif et pédagogique moderne et efficace. L’objectif étant de développer à partir des principes de la charte nationale pour l’éducation et la formation, des acquis de l’école publique et de la vision éducative de la Fondation, un concept éducatif et pédagogique adapté à la diversité sociolinguistique du Maroc et ce dans le but de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’enseignement et d’apprentissage au préscolaire et au primaire.

Les fondements principaux sont : 

  • Une politique linguistique à la fois efficace et raisonnable
  • Un préscolaire de qualité
  • Une formation solide et continue
  • Une supervision pédagogique régulière et précise
  • Une évaluation rigoureuse des acquis des élèves
  • Un système d’information de gestion pédagogique et administrative, de suivi et d’évaluation des écoles
  • L’introduction des nouvelles technologies dans l’enseignement et l’apprentissage
  • Une architecture adaptée

Nombre d’écoles Medersat.com : 62 écoles Medersat.com

Nombre d’unités de préscolaire : 136 unités de préscolaire

5 écoles en Afrique : Sénégal (2), Congo  Mali et Rwanda


Total : 203 complexes scolaires

La Fondation BMCE Bank célèbre la 6ème promotion des bacheliers issus des écoles medersat.com : une communion de cœurs et d’esprits

Allocution du Dr Leïla MEZIAN BENJELLOUN : Nous avons réservé une place de choix au système éducatif

 

Messieurs les Administrateurs Directeurs Généraux de BMCE Bank, Lauréates et Lauréats du Baccalauréat Session 2017,

Distingués invités,

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais tout d’abord, adresser mes vifs remerciements aux distingués invités qui nous honorent par leur présence à cette cérémonie de distinction de la sixième promotion représentant un total de 1217 bacheliers de nos écoles du réseau Medersat.com.


Je félicite les bacheliers de la session 2017, qui sont d’un nombre total de 246,  et je marque une appréciation particulière à toutes celles et à tous ceux qui ont obtenu les mentions très bien et bien.

Vous êtes les flambeaux et les lumières des écoles Medersat.com qui veillent à développer la culture d’excellence. Pour la mention très bien, les filles représentent 72% et pour la mention bien : 60%. Ceci nous réconforte sur l’importance donnée par notre fondation à l’éducation des filles. Cette cérémonie de récompense qui se déroule aujourd’hui, revêt une importance toute particulière. En effet, nous célébrons, cette année le dix-neuvième  anniversaire du lancement des premières écoles du réseau Medersat.com inaugurées en 2000.

Hommage aux jeunes, ici présents, qui ont passé avec mention très bien et bien les examens du baccalauréat représentant les  dix régions suivantes : L’oriental, Fès-Meknès, Rabat- Salé- Kenitra, Beni Mellal- Khénifra, Settat- Casablanca, Marrakech-Safi, Drâa –Tafilalt, Souss Massa, Laayoune- Sakia El Hamra et enfin Dakhla-Oued Eddahab.

Chers Lauréates et Lauréats


L’obtention du baccalauréat est le couronnement de votre parcours scolaire. Sachez-le, elle marque le début de la vie estudiantine ; des défis à relever et de nombreuses épreuves à passer. Pour ce faire, je vous invite à préserver dans le travail bien fait, afin de continuer à mériter la confiance de vos parents, de vos enseignants et de tous ceux qui ont encouragé et contribué à l’amélioration du système éducatif. Votre réussite nous anime de fierté et de volonté de faire progresser notre action en faveur de l’éducation dans le milieu rural.

Aujourd’hui, bacheliers, demain vous serez enseignants, ingénieurs, magistrats, architectes, médecins, banquiers, managers, ou décideurs politiques. La richesse de notre pays est, entre autres, la formation qualitative de ses ressources humaines. Un regard vers le futur, nous conforte dans notre ferme volonté de faire confiance et d’encourager notre jeunesse.

Je dirais, un regard vers le moment présent, puisque un de nos lauréats, ici présent, le jeune Hafid LALIOUI, issu de l’école Medersat.Com Chtouka Ait Baha dans la région d’Agadir, ayant obtenu son certificat d’études primaires en 2007, actuellement étudiant en cycle de Master, option ingénierie financière, à l’Ecole Nationale des Sciences Appliquées d’Agadir ; il effectue son stage  de fin d’études au sein de BMCE Capital.

Pour cela, vous avez notre soutien, le soutien du premier éducateur, du premier enseignant. Nous avons réservé une place de choix au système éducatif et qui fait du secteur de l’éducation: la priorité des priorités. Le concept Medersat.com est un concept de laboratoire avancé dans le système éducatif; car nous l’avons  accompagné des actes concrets allant de la construction des infrastructures scolaires en passant par la formation des enseignants et la dotation d’outils pédagogiques avec l’utilisation des nouvelles technologies pour un enseignement de qualité. Avant de procéder à la remise des ordinateurs portables aux bacheliers présents, je réitère mes remerciements à tous les acteurs éducatifs-professeurs, directeurs d’écoles, directeurs des académies et superviseurs pédagogiques-, pour leur travail exceptionnel et leur investissement continu.


Enfin je souhaite réussite et plein succès à tous  nos bacheliers de la session 2017 pour leurs études universitaires.

Témoignages

 

Hafid  LALIOUI  , Master en Ingénierie financière, actuellement en stage de fin d études à BMCE Capital


« Madame Dr. Leïla Mezian  Benjelloun, Monsieur Othman Benjelloun,

Mesdames et Messieurs bonjour,

Je suis très honoré d’avoir été invité à prendre la parole à l’occasion de cette cérémonie.

Je m’appelle Hafid LALIOUI, étudiant en cycle de Master, option ingénierie financière, à l’Ecole Nationale des Sciences Appliquées d’Agadir et je suis actuellement dans une période de stage de fin d’études au sein de BMCE Capital.

Je suis parmi les milliers lauréats du programme Medesat.com de la Fondation BMCE Bank. Je suis parmi les lauréats de la deuxième promotion avec un certificat d’études primaires obtenu en 2007 à Medersat.com située à DOUAR TILKAID INCHADEEN CHTOUKA AIT BAHA, AGADIR. Après l’obtention de mon baccalauréat en 2013 option sciences mathématiques avec mention bien, j’ai bénéficié d’un ordinateur portable comme prix d’excellence décerné par la Fondation BMCE Bank, pendant une cérémonie en 2013 comme celle d’aujourd’hui.  Ce prix n’été pas un cadeau d’une unique journée. Il a été un outil qui m a accompagné tout au long de mes études supérieures. 


Merci Madame la Présidente Dr. Leïla Mezian Benjelloun, merci Monsieur le Président  Othman Benjelloun. Merci Madame la Présidente pour votre engagement, ainsi qu’ à toute l’équipe de la fondation pour le travail vis-à-vis de l’enfant, de l’humanité en faveur des actions pour l’éducation et l’environnement.

Un engagement soutenu pour :

  • La garantie de l’éducation préscolaire pour l’ensemble de vos écoles.
  • L’intégration des nouvelles technologies dans le processus éducatif.
  • L’encouragement des activités parascolaires.
  • La formation des enseignants, enseignantes et superviseurs pédagogiques.
    • Un suivi quotidien éducatif à travers un corps enseignant et administratif bien organisé et compétent.

Merci Monsieur le Président pour l’engagement de votre groupe comme support financier de notre fondation. Notre fondation qui récompense aujourd’hui les meilleurs bacheliers de 2017 issus du programme Medersat.com, auxquels j’aimerai bien dire : « Vous devez être fiers d’appartenir à ce réseau et auxquels je souhaite bon courage durant leurs études supérieurs ». Enfin je remercie encore une fois Dr. Leïla Mezian Benjelloun et Monsieur Othman Benjelloun d’avoir contribué à notre réussite. Et je remercie aussi tous les participants à cette cérémonie de m’avoir écouté. »

ENNASER Hanan et Asmae  , Ecole de Ouled Larbi-Nador


« Madame la Présidente, Monsieur le Président ;

Azul

Heureuse et ravie d’être aujourd’hui parmi  vous accompagnée de ma  sœur ; et nous avons ; tout d’abord ; le grand honneur de recevoir l’invitation par la Fondation BMCE Bank pour l’éducation et l’environnement pour assister à cette manifestation ; que nous remercions chaleureusement et que nous considérons comme l’aspect matérialisant de la citoyenneté de la banque marocaine du le commerce extérieur. Nous sommes venues de la ville de Nador spécialement pour vous raconter une histoire dont les protagonistes sont Asmae et Hanan ENNASER et l’école Medersat.com.

Tout a commencé en 1998 ; juste après le décès de notre mère ; lorsque nous avons quitté l’école forcées. Nous résidions à Melilla puis nous avons déménagé à un village aux alentours de la ville de Nador pour y vivre sous la tutelle de notre grand-mère paternelle. Notre père ;qui insistait sur le fait que je reste toujours accompagnée de ma grande sœur ; a déposé plusieurs demandes d’inscription à plusieurs écoles des environs pour que nous rejoignions les bancs de la classe ; malheureusement ; mon inscription était possible  mais celle de ma sœur trouvait toujours le refus en raison de son jeune âge  pour être inscrite à la  première année des études primaires ; et puisque toutes ces écoles étaient à une longue distance de notre nouvelle demeure ; notre père a décidé ;donc ; de nous garder à la maison sans scolarisation pendant deux ans .


Deux ans de souffrance ; de désespoir ; de malheur ; de déséquilibre mental ; d’oppression et d’isolation.  Nous nous sentions que personne ne s intéressait à nous inscrire à l’école ni d’avoir le souci de mener à mieux notre situation en tant que deux fillettes orphelines de mère ; non scolarisées ; qui vivent juste pour vivre ; perdues  et sans avoir aucune vision claire à propos de ce qui va venir.

L’année 2000 ; représentait pour nous une phase transitoire ; c’était l’année où un changement radical dans notre vie a eu lieu. Tout était grâce à l’ouverture d’une nouvelle école qui va donner à ma sœur la chance de s’y inscrire et d’y poursuivre ses études primaires ; c’était Medersat.com issue de la Fondation BMCE pour l’éducation et l’environnement.

Croyez-moi ; Mesdames et Messieurs ; si je vous dis que cette école ; est pour nous ; une sorte de vrai miracle ; c’est comme si elle a été fondée spécialement pour nous sauver ; et bien sûr pour sauver les enfants plus ou moins désespérés que nous. C’est là où nous avons non seulement acquis de la connaissance et reçu de l’éducation ; mais aussi c’est là où nous avons ressenti de la tendresse ; de l’amour ; de prise en considération et d’estime. C’est là où nous avons pu récupérer tout ce que nous avons perdu pendant deux ans à l’enfer.

C’est grâce à Medersat.com. Et je ne vais pas oublier de mentionner dans cet même ordre d’idées que Medersat.COM a aussi tenu compte de notre situation sociale défavorable puisqu’elle a pris à sa charge de mettre à notre disposition toutes les fournitures scolaires dont on avait besoin en plus des cadeaux qu’elle avait l’habitude de nous offrir pour nous récompenser et nous motiver ; et ce dans une vision de former un futur citoyen instruit ; bien éduqué ;doté de valeurs de donation ;  de solidarité ; de bienfaisance et de générosité ;sans attendre quelque chose en contrepartie .


Ce sont justement les valeurs que nous avons acquises ma sœur et moi ;et sans doute le reste des élèves ; tout au long des six ans que nous y avons passées. C’est pendant ces premières années que la personnalité de l’enfant se construit ; nous avons découvert que l’école primaire y contribue; donc en grande partie à forger la personnalité. Les moments que nous avons vécus au sein de cette chère école ;nous a donné l’inspiration de rêver de devenir des institutrices dans l’avenir pour ré offrir ce qui nous a été offert pendant six ans . Grâce à Dieu ; et grâce à Madame la Présidente Dr Leïla Mezian Benjelloun et au Monsieur le Président Othman Benjelloun, nous avons pu poursuivre tout le cycle primaire à  Medersat.com Ouled Larbi dans la région de Nador.  Par la suite, nous avons pu poursuivre nos études jusqu’à l’obtention de la licence fondamentale en études hispaniques et réaliser notre rêve et nous sommes effectivement devenues des enseignantes ; c’était notre finalité et notre rêve exhaussé. Au nom de ma sœur ; et au non de toutes les promotions d’élèves passées par le réseau Medersat.com ; je tiens à vous remercier  encore une fois : Merci Madame la Présidente,  Merci Monsieur le Président d’avoir crée pour nous La fondation BMCE avec son programme d’éducation Medersat.Com 

Hamza LAHDAR, Elève Ingénieur à l’Ecole Nationale Supérieure d’Electricité et de Mécanique (ENSEM)- Casablanca

Madame la Présidente de la Fondation BMCE, Monsieur le Président Directeur Général de la BMCE Bank, Mesdames et Messieurs,

 


Je suis LAHDAR Hamza, actuellement, élève ingénieur en plasturgie automobile à l’Ecole Nationale Supérieure d’Electricité et de Mécanique ENSEM. Elève de la première promotion  bénéficiaire du Programme Medersat.com de la Fondation BMCE, Présidée Par Dr Leïla MEZIAN BENJELLOUN.  Chose dont je suis fier et le resterai toujours.

J’ai l’honneur de partager avec vous et avec cette nouvelle promotion de bacheliers, ce grand moment tout en exposant mon modeste parcours.

Mon histoire commença à Ait Iktel, dans la province d’El Haouz, à 100 kilomètres de Marrakech.  J’étais ce petit enfant qui aimait l’école, avant même d’avoir l’âge de 5 ans et avant la construction de l’école primaire par la Fondation j’étais ce petit gamin qui s’échappait de chez lui et part s’accrocher à cette petite classe qui était d’ailleurs la seule disponible à ce moment. Une vingtaine de petits enfants y apprenaient des choses que je ne comprenais pas, chaque fois qu’un enseignant m’apercevait, je m’enfilais de crainte de me faire punir.

Après la création de l’école par la Fondation, nous étions très heureux de voir chaque début de septembre, le camion provenant de la Fondation, nous ramener les cartables et tous les outils nécessaires pour assurer une meilleure éducation dans une zone rurale dont la majorité de la population n’avait pas assez de moyens pour assurer les frais de scolarisation de ses petits enfants. Hélas, une fois l’école primaire achevée, plusieurs parmi nous ont quitté l’école notamment les filles. J’ai réussi le cursus au collège et rejoint le Lycée technique.  J’étais le seul de ma promotion à suivre un parcours technique et à accéder aux classes préparatoires puis à intégrer l’ENSEM. Une grande aventure qui a duré 18 ans, avec beaucoup de persévérance et de labeur.

Durant mes études en première année des classes préparatoires, la Fondation m’a convoquée, à l’instar de mes collègues bacheliers aujourd’hui invités, pour une cérémonie similaire à celle-ci. Vous allez surement vous sentir, chers collègues, comme je l’ai déjà senti, que vous êtes des personnes importantes Accueil grandiose ! Vous avez sacrifié énormément de votre temps pour voir ces étudiants grandir, réussir leurs études et devenir ingénieurs, financiers, médecins, enseignants ou autres, depuis leur petite enfance, depuis leur préscolaire. Cela n’a été fait de votre part, que pour aider ces jeunes et les accompagner à réaliser leurs rêves, à forger leur personnalité et à être utile à leur société, rendre service à leur aimable partie, et être fiers de leur identité. A travers mon expérience, j’ai appris qu’il est impératif de bâtir son sentier soi-même, donner la chance à son talent, à sa créativité, innover ses propres moyens de surmonter les défis. Avec le programme Medersat.com de la Fondation BMCE, Madame la Présidente,  vous avez marqué de votre empreinte la société marocaine. Vous avez amplement contribué à améliorer la situation de milliers de familles dans des contrées des plus reculées, à illuminer le sentier devant plusieurs contingents de jeunes. Nous vous en remercions.


Merci Madame la Présidente, Merci Monsieur le Président.

Bonne continuation mes collègues.