Ford rappelle plus de 953.000 véhicules pour des problèmes d’airbag

Ford

Le constructeur américain Ford a annoncé, vendredi, le rappel de plus de 953.000 véhicules dans le monde pour remplacer les gonfleurs d’airbag qui présentent des défaillances.

Le rappel touche plus de 782.000 véhicules aux États-Unis, un record, et concerne les modèles Ford Edge, Lincoln MKX 2010, Ford Ranger 2010 et 2011, Ford Fusion, Lincoln MKZ 2010-2012, Mercury Milan 2010 et 2011 et Ford Mustang 2010-2014.

Ford informera les propriétaires des véhicules concernés par le rappel à partir du 18 février pour remplacer les gonfleurs défectueux, a déclaré la porte-parole de l’entreprise, Monique Brentley, en relevant que la société a mis des pièces de rechange à la disposition des concessionnaires.

→ Lire aussi : Ford va réduire ses effectifs dans le monde

Le système de gonfleurs de Ford, produit par Takata, présente un risque de déploiement anormal en cas d’accident voire d’explosion.


Cet équipementier japonais a fait faillite en juin 2017 à cause de ses coussins de sécurité défectueux, responsables d’une vingtaine de décès dans le monde et d’une centaine de millions de rappels par différents constructeurs.