France: 15 départements en vigilance rouge canicule

canicule

Quinze départements ont été placés samedi en vigilance rouge canicule par Météo-France, alors qu’une vague de forte chaleur s’abat sur le pays depuis jeudi.

Cette alerte rouge concerne la Haute-Normandie (Eure, Seine-Maritime), l’Île-de-France (Paris, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Val-d’Oise) et les Hauts-de-France (Aisne, Nord, Oise, Pas-de-Calais, Somme).

La vigilance rouge a été établie “du fait du risque de sur-mortalité dans le contexte sanitaire actuel lié à la pollution à l’ozone et au Covid, ainsi qu’en lien avec la sensibilité dans les zones fortement urbanisées”.

Quarante-neuf départements allant du Sud-Ouest au Nord et au Nord-Est de l’Hexagone sont quant à eux en vigilance orange.

Il s’agit d’un “pic de chaleur très intense du Sud-Ouest aux Pays-de-la-Loire vendredi 7 août, se prolongeant par un épisode caniculaire durable sur la majeure partie de la France, marqué notamment par des nuits chaudes voire tropicales”, indique Météo France.


La nouvelle vague de chaleur pourrait durer plusieurs jours et plus longtemps que l’épisode de la semaine du 24 juillet, avait précisé dans un bulletin précédent l’institut météorologique.

La période janvier-juillet 2020 a été la plus chaude jamais observée depuis 1900 en France, devant la même période de 2007, selon Météo-France.

L’année 2019, marquée par deux épisodes exceptionnels de canicule pendant l’été et un record absolu de température pour la France de 46 °C, avait été la troisième année la plus chaude en France métropolitaine, après 2018 et 2014.