France: Alstom finalise l’acquisition du Canadien Bombardier Transport

Alstom

Le constructeur ferroviaire français “Alstom” a annoncé, vendredi, la finalisation de l’acquisition de son concurrent canadien Bombardier Transport, pour 5,5 milliards d’euros.

Le produit de l’acquisition s’élève à 4,4 milliards d’euros, incluant l’impact du mécanisme d’ajustement de trésorerie minimum basé sur une position de trésorerie nette négative de Bombardier Transport au 31 décembre 2020 et d’autres ajustements contractuels pour un montant de 1,1 milliard d’euros, précise Alstom dans un communiqué.

Le Groupe élargit ainsi à environ 15,7 milliards d’euros son chiffre d’affaire combiné proforma et un carnet de commande combiné de 71,1 milliards d’euros.

Avec cette acquisition, un leader mondial de la mobilité voit le jour, “engagé à répondre à la demande croissante en matière de transport plus vert dans le monde entier”, avec 75.000 employés dans 70 pays, un portefeuille complet de produits, des capacités d’innovation en R&D “sans précédent” et une présence commerciale élargie, à travers la mobilisation des nombreuses complémentarités entre les deux groupes, relève le communiqué.

“Aujourd’hui est un moment unique pour Alstom et le secteur de la mobilité en général avec la création d’un nouveau leader de dimension mondiale centré sur la mobilité durable et intelligente”, s’est félicité Henri Poupart-Lafarge, PDG d’Alstom.


( Avec MAP )