France: Castex réunit les partenaires sociaux pour évoquer l’impact économique de la crise sanitaire

Castex

Le premier ministre français Jean Castex réunit, lundi à Matignon, les partenaires sociaux pour évoquer les conséquences économiques de la reprise de l’épidémie du nouveau coronavirus ainsi qu’un report éventuel de la réforme de l’assurance chômage, rapportent les médias de l’hexagone.

Cette “conférence sociale”, la première de M. Castex depuis sa nomination à la tête du gouvernement, permettra de faire “un point d’étape” sur les chantiers mis en place par le ministère du Travail en réponse à la crise, dont le suivi du plan jeunes, les reconversions professionnelles ou les métiers en tension, indique Le Figaro.

Les discussions, auxquelles participent les ministres de l’Économie et du Travail Élisabeth ainsi que le secrétaire d’État chargé des Retraites et de la Santé au travail, devraient être fortement influencées par les conséquences des nouvelles mesures prises pour ralentir l’épidémie, notamment le couvre-feu, instauré dans 54 départements et qui risque de dégrader un peu plus la situation de l’emploi, ajoute le quotidien.

A cette occasion, poursuit-on, les syndicats comptent demander à nouveau l’abandon de la réforme de l’assurance chômage, que l’exécutif avait accepté en juillet de suspendre jusqu’au 1er janvier.

Le nouveau calendrier pourrait aussi concerner la réforme des retraites ainsi que la modification de plusieurs dispositifs existants de reconversion professionnelle, en l’occurrence les congés de mobilité et de reclassement.


Dans le sillage de la crise sanitaire, le gouvernement français avait présenté, début septembre, un plan de relance de 100 milliards d’euros pour l’économie durement touchée par la pandémie de coronavirus.

Ce plan de relance s’articule autour de trois grands axes; le premier portant sur la transition écologique à hauteur de 30 milliards d’euros, le deuxième doté de 30 milliards se voulant “un plan de réarmement industriel” et le troisième de 35 milliards d’euros, visant à renforcer la cohésion sociale et territoriale.

( Avec MAP )