France: Cinq interpellations suite à de nouvelles violences urbaines à Lyon

violences

Cinq personnes ont été interpellées, samedi soir, dans la banlieue de Lyon suite à de nouvelles violences urbaines, qui ont éclaté pour la troisième soirée consécutive dans cette agglomération, rapportent dimanche les médias français.

Les faits se sont déroulés peu avant le couvre-feu dans le quartier de Parilly, lorsqu’un groupe “de trente à quarante individus” ont notamment mis le feu à une voiture de police et dégradé le mobilier urbain, a indiqué le parquet de Lyon.

Parmi les personnes interpellées, figure un majeur et quatre mineurs, ajoutent les médias, précisant que ces individus ont été placés en garde à vue.

Ces incidents interviennent après les violences urbaines survenues vendredi soir à Rillieux-la-Pape, en banlieue lyonnaise, et jeudi dans le quartier de La Duchère à Lyon.

Au total, “21 interpellations” ont eu lieu “dans l’agglomération lyonnaise ces dernières heures”, a indiqué le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin sur Twitter, ajoutant qu'”aucun acte de violence ne saurait être accepté”.


Samedi après-midi, le ministre de l’Intérieur avait annoncé l’envoi “d’une troisième unité de force mobile” dans l’agglomération lyonnaise.

“Ce sont en tout plus de 200 policiers et gendarmes en renfort dès cet après-midi pour faire respecter l’ordre républicain”, avait ajouté Gérald Darmanin sur Twitter.

( Avec MAP )