France/Coronavirus : le gouvernement n’exclut pas de renforcer son plan d’urgence économique

France

Le gouvernement français a affirmé, mardi, qu’il n’exclut pas de renforcer le plan d’urgence économique mis en place pour faire face à l’impact de la crise sanitaire due au nouveau coronavirus.

Selon le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, les prévisions économiques pourraient encore s’aggraver compte tenu de conjoncture actuelle. Ce qui nécessiterait de recourir à un troisième budget rectificatif.

« Le gouvernement sera peut-être obligé de renforcer de nouveau le plan d’action de 110 milliards d’euros et d’aggraver encore ses prévisions économiques pour cette année », a indiqué le ministre sur France Inter, ajoutant qu”il y aura peut-être un troisième budget rectificatif avec des chiffres sans doute encore plus impressionnants“.

Pour faire face à la plus grande récession qu’ait jamais connue le pays depuis 1945, le gouvernement français, qui prévoit désormais un déficit d’environ 9 % du PIB en 2020, a décidé de doubler son plan d’urgence à 110 milliards d’euros au lieu des 45 milliards initialement prévus.

Pour ce faire, l’exécutif a présenté la semaine dernière un nouveau projet de budget rectifié pour 2020, le deuxième en moins d’un mois. Voté dans la nuit de vendredi à samedi à l’Assemblée nationale, il est examiné mardi au Sénat.