France/Covid-19: la jauge de 5.000 personnes dans les stades maintenue jusqu’à fin août

stades

Le gouvernement français a annoncé, mardi, le maintien de la jauge maximale de 5.000 personnes dans les stades jusqu’à fin août, dans le cadre de la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus.

Toutefois, l’exécutif permet aux préfets d’accorder des dérogations pour dépasser cette jauge si la situation sanitaire venait à le permettre, a fait savoir le ministère chargé des Sports.

Il s’agit d’autorisations données en fonction de la capacité d’accueil de l’enceinte sportive en places assises, après analyse de la situation sanitaire générale et locale, ajoute-t-on

Depuis le 11 juillet et la levée de l’état d’urgence sanitaire en France métropolitaine, les manifestations sportives peuvent de nouveau accueillir du public dans la limite de 5.000 personnes.

Le maintien de cette jauge intervient suite à “l’augmentation de la circulation du coronavirus sur le territoire”, avec plus de 2.500 cas recensés depuis vendredi dernier et la détection de 130 clusters actifs dans différentes régions du pays.


Dans les stades, les spectateurs doivent se conformer à une série de mesures barrières dont le port obligatoire du masque, être assis, et respecter la distance d’un siège libre entre les groupes qui devront compter 10 personnes au maximum.

Les autorités sanitaires ont alerté récemment d’une “nette augmentation” de la circulation de Covid-19, alors que le Conseil scientifique, instance mise en place pour éclairer l’exécutif français dans la gestion de la crise sanitaire du nouveau coronavirus, s’inquiétait de la possibilité d’une deuxième vague de Covid-19 en France à l’automne.

Dans ce contexte, le port du masque de protection est devenu obligatoire depuis le 20 juillet dans tous les lieux clos recevant du public sur l’ensemble du territoire français, afin de lutter contre l’épidémie. Tout contrevenant risque une amende de 135 euros.