France/Covid-19: les aides coûteront entre 10 et 11 milliards € à l’État en avril

Olivier Dussopt

Les mesures d’urgence déployées par le gouvernement français afin de venir en aide aux secteurs touchés par les mesures restrictives anti-Covid coûteront à l’Etat entre 10 et 11 milliards d’euros en avril, a indiqué lundi le ministre délégué chargé des Comptes publics, Olivier Dussopt.

«Le mois d’avril est un mois particulier avec un confinement. Entre 10 et 11 milliards d’aides sont prévues pour ce mois», a expliqué le responsable gouvernemental sur Sud Radio, soulignant que l’exécutif a engagé des aides “à un niveau jamais mis en place”.

Il a confirmé que la crise coûterait 424 milliards d’euros aux caisses de l’État au total, alors que pour les mesures d’urgence (fonds de solidarité, chômage partiel et campagne de vaccination), l’Etat avait engagé 90 milliards d’euros en 2020.

Pour l’année en cours, se sont 55 milliards d’euros qui devront être mobilisés, a précisé M. Dussopt, relevant toutefois que “toutes les aides que nous versons sont des aides qui ont une conséquence, c’est l’augmentation de la dette”.

La crise du nouveau coronavirus coûtera aux caisses de l’Etat français 424 milliards d’euros sur trois ans entre 2020 et 2022, avait annoncé lundi dernier M. Dussopt.


Selon lui, la crise a coûté à l’Etat 158 milliards d’euros en 2020, année qui s’est terminée sur une récession de 8,2 % et un déficit public à 9,2 % du PIB.

( Avec MAP )