A LA UNECoronavirus

France/Covid-19 : l’option d’un reconfinement n’est pas envisagée “à ce stade”

Alors que plusieurs pays européens ont opté pour le reconfinement au regard du regain de l’épidémie de coronavirus, le gouvernement français a assuré, lundi, que cette option n’était pas envisagée “à ce stade là” dans l’hexagone.

“Nous suivons la situation avec beaucoup d’attention, nous avons toujours pris des décisions au jour le jour et à ce stade, il n’y a pas de reconfinement prévu”, a affirmé le porte-parole du gouvernement dans des déclarations relayées par les médias du pays.

“On regarde ce qu’il se passe autour de nous, de nombreux voisins ont décidé de reconfiner, la circulation du virus chez nos voisins est deux à trois fois plus forte qu’en France. Il ne faut surtout pas baisser la garde. On continuera à prendre des mesures”, a souligné Gabriel Attal.

Selon le porte-parole de l’exécutif, les prochains mois vont être « difficiles”, mais le vaccin apporte une lueur d’espoir. “L’année 2021 avec l’arrivée du vaccin nous permet d’espérer et le vaccin est une lumière au bout du tunnel”, a-t-il affirmé.

Faisant le point sur la stratégie vaccinale, le Premier ministre Jean Castex a affirmé la semaine dernière que l’exécutif n’excluait pas un retour au confinement. Même s’il souhaite «l’éviter», cette piste reste ouverte pour l’exécutif au vu de la situation épidémiologique de plus en plus inquiétante, a assuré le chef du gouvernement français.

La France se prépare à partir de ce lundi à une semaine décisive sur le front de la lutte contre l’épidémie du Covid-19, avec une accélération de la cadence de la campagne vaccinale et une surveillance accrue du variant britannique détecté dans l’hexagone et qui inquiète de plus en plus les autorités du pays.

Alors que plusieurs cas du variant britannique du coronavirus ont été détectés en France notamment à Marseille et dans les Hautes-Alpes, l’exécutif va à nouveau enchaîner les rendez-vous à Matignon et à l’Elysée, rapportent les médias du pays.

Une réunion en visioconférence avec les groupes parlementaires de l’Assemblée nationale et du Sénat aura lieu avec le Premier ministre Jean Castex, avant une réunion de ministres avec le chef de l’État concernant la stratégie de vaccination fortement critiquée pour sa lenteur au démarrage. De même, un nouveau conseil de défense sanitaire devra avoir lieu mercredi.

Dimanche, le pays a enregistré près de 16.000 nouveaux cas de Covid-19, selon les autorités sanitaires, un chiffre toujours loin de l’objectif du gouvernement de descendre à 5.000 cas par jour.

Le nombre de cas confirmés de Covid-19 a été de 15.944 dimanche, a indiqué Santé publique France, contre 20.177 samedi. Depuis mardi dernier, le nombre moyen de contaminations est de 18.000 quotidiennement.

Les deux prochaines semaines s’annoncent cruciales, selon les experts qui craignent de probables retombées des fêtes de fin d’année. A cela, s’ajoutent les inquiétudes suscitées par la détection de cas liés au variant britannique au coronavirus, réputé plus contagieux.

Un total de 23 départements de l’Est et du Sud-Est de la France sont depuis dimanche sous couvre-feu à partir de 18H00 pour tenter d’endiguer la reprise de l’épidémie sur le territoire.

L’épidémie de Coronavirus a fait au total 67.750 morts depuis son apparition en France en mars dernier, selon les derniers chiffres des autorités sanitaires.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page