France/Covid-19 : un nouveau conseil de défense convoqué mardi

conseil de défense

Le Président français Emmanuel Macron présidera un nouveau conseil de défense consacré à la situation sanitaire liée à l’épidémie de Coronavirus, rapportent les médias de l’Hexagone.

La réunion, qui se tiendra en visioconférence, devrait aboutir à un durcissement des mesures face aux craintes de l’arrivée d’une troisième vague après les fêtes de fin d’année, selon les mêmes sources.

Le Conseil de défense doit particulièrement examiner la situation « préoccupante » dans trois départements : le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté (centre-est) et le département des Alpes-Maritimes (sud-est), ainsi que la campagne de vaccination contre le Covid-19 lancée dimanche.

Ces derniers jours, plusieurs spécialistes ont préconisé un reconfinement, soit territorial ou au niveau national, après les fêtes de fin d’année pour éviter une explosion de nouveaux cas de Covid-19. Une hypothèse qui n’a pas été écartée par l’exécutif.

L’instauration d’un troisième confinement n’est pas exclue si la situation épidémique “devait s’aggraver”, a affirmé le ministre de la Santé au Journal Du Dimanche.


La France a enregistré dimanche 175 morts supplémentaires liées au virus, pour un total de 62.746 décès depuis le début de la pandémie, selon un dernier bilan des autorités sanitaires.

La France a entamé dimanche une campagne, très attendue, de vaccination contre le Covid-19, alors qu’un premier cas de contamination par le variant du Covid-19 apparu au Royaume-Uni a été détecté vendredi dans le pays.

Les autorités sanitaires françaises comptent vacciner, en une première phase, un million de personnes vulnérables, les personnes âgées en Ehpad et les professionnels de ces établissements présentant une vulnérabilité liée à leur âge ou à leur état de santé.

La deuxième phase, qui devrait débuter en février jusqu’au printemps, concernera 14 millions de personnes, notamment celles avec des facteurs de risques liés à l’âge ou une pathologie chronique et les personnels de santé, avant d’être élargie au reste de la population d’avril à juin.


( Avec MAP )