A LA UNECoronavirus

France/Covid-19: Un nouveau Conseil de défense sanitaire prévu mercredi

Un nouveau conseil de défense sanitaire se tiendra mercredi en visioconférence, alors que l’épidémie du Covid-19 recommence à gagner du terrain en France, notamment avec la propagation du variant Delta, rapportent lundi les médis du pays citant l’Elysée.

La question d’une troisième dose du vaccin contre le coronavirus pour les personnes les plus vulnérables devrait être au cœur des discussions.

Récemment, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, le Président Emmanuel Macron avait évoqué la question d’un rappel vaccinal pour les personnes fragiles.

« Il faudra vraisemblablement une 3e dose, pas pour tout le monde tout de suite mais en tout cas pour les plus âgés et les plus fragiles (…), à ce stade, mais on apprend à chaque étape« , avait déclaré le Chef de l’Etat français.

→ Lire aussi : France : le gouvernement annonce des assouplissements au controversé pass sanitaire

Cette réunion de l’exécutif, qui interviendra au lendemain de l’entrée en vigueur, ce lundi, du « pass sanitaire » ne devrait pas aboutir à un nouveau confinement ou à la mise en place d’un couvre-feu, avancent les mêmes sources sur la base de déclarations du ministre de la Santé Olivier Véran qui a affirmé, dimanche, dans le Parisien, que « le pass et la progression de la vaccination devraient nous éviter d’autres couvre-feux et confinements« .

Le nouveau Conseil de défense sanitaire se tiendra alors que la quasi-totalité des départements français sont au-dessus du seuil d’alerte.

Dans les services de soins critiques, le nombre de patients admis est en hausse dans le pays. Samedi, un total de 1.510 patients étaient accueillis en soins intensifs, contre 1.099 il y a une semaine.

Le taux d’incidence, à l’échelle nationale, s’élève désormais à 230, loin au-dessus du seuil d’alerte, situé à 50.

De leur côté, les hospitalisations repartent aussi à la hausse avec 8.425 malades hospitalisés samedi, contre 8.368 la veille.

Face à cette quatrième vague épidémique, la Corse, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et l’Occitanie, ont déclenché le plan blanc pour les hôpitaux.

En parallèle, la campagne de vaccination continue de progresser en France avec 44.655.607 personnes qui ont reçu au moins une injection (soit 66,2% de la population totale) et 37.153.307 personnes qui disposent désormais d’un schéma vaccinal complet (soit 55,1% de la population totale), selon les derniers chiffres des autorités sanitaires.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page