France/Covid: AccorInvest va bénéficier d’un PGE de 500 M€

AccorInvest

Le géant de l’hôtellerie AccorInvest, fortement impacté par la crise due à la pandémie du coronavirus, va bénéficier d’un prêt garanti de l’État (PGE) de l’ordre de 500 millions d’euros, a annoncé, mardi, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire.

Le groupe, ex-filiale d’Accor, se trouve aujourd’hui en “grande difficulté financière”, a reconnu le ministre sur Radio Classique, ajoutant que face à cette situation que connaît le secteur touristique avec des hôtels “vides ou quasiment vides (…) nous allons effectivement accorder un prêt garanti par l’État à AccorInvest d’un demi-milliard d’euros”.

Selon M. Le Maire, la validation de ce PGE est “dans la toute dernière ligne droite”.

AccorInvest, qui exploite 887 hôtels sous différentes marques du géant français de l’hôtellerie pour un total de 131.856 chambres dans 28 pays, a vu son chiffre d’affaires chuter de 70%, à cause de la pandémie, selon les médias de l’hexagone.

Mi-janvier, l’entreprise avait annoncé qu’elle envisageait la suppression de 1.900 emplois en Europe dont quelque 770 en France.


Pour faire face au choc économique lié à la crise du coronavirus, le gouvernement français a mis place en mars dernier un dispositif exceptionnel de garanties permettant de soutenir le financement bancaire des entreprises, à hauteur de 300 milliards d’euros.

Depuis mars, le montant des crédits distribués dans le cadre du PGE, désormais ouvert à toutes les entreprises quelles que soient leur activité et leur taille jusqu’au 31 juin 2021, s’élevait à environ 129 milliards d’euros au profit de 630.000 entreprises, selon un décompte réalisé par Bercy à la mi-décembre dernier.

( Avec MAP )