A LA UNECulture

France: « covid » au masculin et en minuscule dans « Le Petit Robert » 2022

Le Petit Robert, l’un des deux grands dictionnaires commerciaux en France, a tranché en considérant dans son édition 2022 que le mot « covid » doit s’écrire avec une minuscule et qu’il est plutôt masculin que féminin, rapportent lundi les médias français.

Pour désigner la maladie virale, le Robert distingue le terme générique de « covid », comme dans l’exemple « suspicion de covid », et celui spécifique de « Covid-19 » avec une majuscule.

Ce choix diffère de celui de son concurrent Le Larousse, qui, lui, met systématiquement une majuscule.

→ Lire aussi : FRANCE: LA PANDÉMIE CONTAMINE LE DICTIONNAIRE LAROUSSE 2022

S’agissant du genre, Le Robert estime que « c’est l’usage qui fait loi. Si le féminin est adopté au Canada francophone, le masculin est pour l’instant majoritaire en France, où l’avis de l’Académie française a été rendu tardivement, alors que le masculin était déjà bien implanté ».

L’Académie française s’était prononcée sur le sujet en mai 2020. « On devrait dire ‘la covid 19’, puisque le noyau est un équivalent du nom français féminin ‘maladie’ « , indiquait-elle, alors que l’usage du masculin était déjà largement répandu.

L’institution expliquait cet usage du masculin par le fait que l' »on avait surtout parlé du ‘corona virus' ».

Le Robert a ajouté de nombreux mots liés à la pandémie comme « déconfinement », « distanciel », « cas contact », « aérosolisation » ou « saturomètre » pour l’appareil qui mesure la saturation du sang en oxygène.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page