A LA UNESport

France/Covid: La LFP instaure un nouveau protocole sanitaire

La Ligue française de football professionnel (LFP) a instauré un nouveau protocole sanitaire face à l’explosion des contaminations au Covid-19, qui comprend moins d’isolement et plus de tests de dépistage des joueurs et des staffs, rapporte mardi la presse sportive.

Le nouveau protocole sanitaire inclut des « changements significatifs » qui devraient permettre aux « joueurs de revenir 13 jours après avoir été testés positif contre 18 auparavant », expliquent les médias.

Le grand changement concerne l’instauration de tests à 48h de chaque match pour tout le groupe sportif élargi (joueurs et staff) quel que soit le statut vaccinal, le but étant d’éviter au maximum le report des matchs face aux cas positifs de plus en plus nombreux.

La durée d’isolement sera ainsi calquée sur les mesures gouvernementales et passe de dix à sept jours voire cinq en cas de test négatif et à partir du septième jour d’isolement, à condition qu’il n’y ait plus de symptômes.

Ainsi, la reprise de l’entraînement se fait progressivement en marge du groupe, jusqu’à avoir un nouveau test négatif pour reprendre en condition normale avec le groupe.

Par ailleurs, la règle de disposer de 20 joueurs sur une liste de 30 pour jouer un match reste inchangée, ajoutent les médias, précisant que ce protocole sera officialisé et envoyé aux clubs ce mardi.

→ Lire aussi : Coupe de France: Le PSG privé de douze joueurs pour son déplacement à Vannes

Ce nouveau protocole pourrait changer la donne pour le match entre Bordeaux et Marseille qui pourrait être maintenu.

Avec 19 cas de Covid dans les rangs des Girondins, ceux testés positifs entre le 17 et 21 décembre pourront prendre part à cette rencontre prévue vendredi, alors que le match de Lille face à Lorient ne serait pas menacé non plus jusqu’à nouvel ordre, relève la presse sportive.

Pour ce qui est de l’accueil du public dans les stades, le protocole maintient la jauge de 5000 spectateurs autorisés dans le stade, et ne sont pas comptabilisés le personnel et les personnes accréditées dans le décompte des 5000 personnes autorisées.

La France est touchée de plein fouet par une cinquième vague fulgurante du Covid accompagnée d’une déferlante du variant Omicron. Le pays a enregistré ces derniers jours des records de contaminations dépassant les 200.000 par jour.

Face à cette situation, le gouvernement a décidé de nouvelles mesures sanitaires qui sont entrées en vigueur la veille, dont l’interdiction de consommer debout dans les bars et restaurants et la prohibition de boire et de manger dans des lieux publics comme les cinémas, théâtres et équipements sportifs.

Les rassemblements sont quant à eux limités à 2000 personnes en intérieur et à 5000 en extérieur, hormis pour les meetings politiques.

L’exécutif a instauré aussi la réduction à 3 mois du délai de la troisième dose, l’aggravation des sanctions pour les usagers de faux pass sanitaires et l’obligation du télétravail, alors que le masque obligatoire en extérieur a fait son retour dans plusieurs villes.

(Avec MAP)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page