France/Covid: Une nouvelle application de traçage des contacts téléchargée plus de 7 millions de fois

traçage

Près de 7,3 millions de Français ont activé l’application TousAntiCovid, la nouvelle application de traçage des contacts mise en place par le gouvernement français en vue de lutter contre le coronavirus, a annoncé le gouvernement.

Au mardi soir, l’application a été activée par plus de 7 millions de Français, soit un peu plus de 10% de la population. Cela représente près de 4,5M de nouvelles activations en 10 jours, a souligné l’exécutif français. « Ces 7,3M de personnes peuvent au jour le jour s’informer sur l’évolution de l’épidémie grâce à l’application ».

Le ministre de la Santé Olivier Véran et secrétaire d’Etat chargé de la transition numérique Cédric O ont formé le souhait que « cette dynamique se poursuive pour permettre de lutter encore plus efficacement contre la propagation du Virus ».

Dans la journée du dimanche 1er novembre, ce sont plus de 800 personnes qui ont été notifiées sujets contact via l’application. Elles ont pu s’isoler immédiatement afin de ne pas contaminer leurs proches et aller se faire tester, confirmant le potentiel d’une large diffusion de l’application pour freiner la propagation de la Covid-19, s’est félicité le gouvernement.

L’augmentation du nombre d’activation de TousAntiCovid est « une bonne nouvelle » car elle montre que les Français souhaitent s’armer contre la propagation du virus et devenir acteur de cette bataille, ont déclaré Cédric O et Olivier Veran.


Pour faire de TousAntiCovid un outil individuel du quotidien dans la gestion de l’épidémie, de nouvelles fonctionnalités vont être déployées, telles que l’intégration de l’attestation de sortie directement dans l’application, ont annoncé les deux ministres.

“TousAntiCovid” est une version actualisée de la précédente « StpCovid » qui a été un véritable flop n’ayant été téléchargée qu’1,2 million de fois.

La nouvelle application, annoncée dans le sillage d’une recrudescence exponentielle des contaminations au Covid-19 en France, a pour fonction principale de “faciliter l’information des personnes qui ont été en contact avec une personne testée positive au Covid-19 et à accélérer leur prise en charge”.

Elle complète l’arsenal des mesures barrières déjà existantes face au virus et son usage s’avère “particulièrement utile” dans des lieux où la concentration de personnes rend le respect de la distanciation sociale difficile à mettre en œuvre. L’application fait l’objet d’améliorations de forme et de contenu éditorial en vue d’améliorer son attractivité.


La France demeure encore loin des applications britanniques et allemandes qui comptent 15 à 20 millions d’usagers, selon les médias de l’hexagone.

La France a enregistré mardi 36.330 nouveaux de cas de contamination au coronavirus en 24 heures, contre 52.518 la veille, selon les données fournies par les autorités sanitaires qui font également état d’une forte dégradation concernant la mortalité du SARS-CoV-2.

Le nombre de nouveaux décès s’élève à 854, un bilan qui prend à la fois en compte l’augmentation sur 24 heures des décès en milieu hospitalier (+426) et la mortalité dans les Ehpad (+428), actualisée deux fois par semaine, les mardis et vendredis.

Au total, l’épidémie a touché 1.502.763 personnes et fait 38.289 morts en France depuis le début de la crise sanitaire.


Avec MAP