France : deux morts dans les intempéries, plusieurs départements toujours en vigilance orange

intempéries
intempéries

Plusieurs départements du sud-ouest de la France demeuraient en alerte orange, dimanche, en raison de fortes intempéries qui ont fait au moins deux morts et cinq blessés ainsi qu’un porté-disparu.

La première victime est un septuagénaire emporté par les crues et dont le corps avait été retrouvé par les services de secours vendredi, selon les autorités locales, citées par les médias.

L’autre victime, un homme âgé de 70 ans, avait trouvé la mort après que sa voiture a percuté un arbre tombé sur la chaussée à Ilharre, dans les Pyrénées-Atlantiques, où sévissaient de vents violents.

Le même jour, cinq autres personnes ont été blessées par des chutes d’arbres sur leur véhicule dans le Lot-et-Garonne, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, ce dernier département étant placé en vigilance rouge pour risques d’inondations depuis vendredi.

En outre, dans les Landes, un homme a disparu dans la nuit de vendredi à samedi sur la commune de Tartas, un secteur inondé où l’Adour a débordé et un pic de crue était attendu dimanche soir.

Au total, 113 communes ont été affectées par ces inondations qui ont provoqué également la coupure de plusieurs axes routiers et des perturbations dans le transport ferroviaire.

A cause des vents violents de ces derniers jours, quelque 12.500 foyers étaient privés d’électricité dimanche, principalement en Nouvelle-Aquitaine mais aussi en Occitanie et en Normandie, selon Enedis, société en charge de la gestion du réseau de distribution d’électricité en France.

Vendredi, France-Météo avait placé en vigilance orange une vingtaine de départements du sud-ouest pour risques d’inondations, de crues et de vents violents.

Le dernier épisode des intempéries ayant touché le sud-est de la France début décembre avait fait sept morts, dont trois secouristes tués dans le crash de leur hélicoptère.