France: deux policiers blessés par balles à Paris, leurs armes volées

policiers

Deux policiers en mission de surveillance ont été roués de coups et blessés par balle par des inconnus qui leur ont volé leurs armes, mercredi soir, en région parisienne, un acte d’une “violence inouïe” selon le ministre de l’Intérieur.

Membres de la police judiciaire de Cergy-Pontoise, les deux victimes “ont été prises par surprise” vers 20H30 GMT alors qu’ils étaient en surveillance dans leur voiture banalisée, a-t-on indiqué de sources policières. Ils ont été hospitalisés à Paris.

Selon le syndicat de policiers Alliance, l’un des policiers, touché par quatre impacts de balles, est gravement blessé et son pronostic vital est engagé. Le second policier a lui reçu deux impacts à la cuisse et à la jambe.

Réagissant à cette agression, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a affirmé que “ces actes – des tirs à l’arme à feu sur nos forces de l’ordre – sont d’une violence inouïe ». « Tout est mis en oeuvre pour retrouver leurs auteurs”, a-t-il ajouté.

Jeudi matin, il s’est rendu au commissariat de Cergy-Pontoise auquel étaient rattachés les deux fonctionnaires de police. Dans des déclarations à la presse, le ministre de l’intérieur a qualifié de véritable «massacre» cette agression.


Les deux policiers ont été “massacrés”, avec “selon toute vraisemblance la claire intention de tuer”, a déclaré le ministre de l’Intérieur. “Ce sont des actes de grande sauvagerie (…) une sauvagerie qui est devenue quotidienne”, a ajouté M. Darmanin.

( Avec MAP )