ban600

La France extrade vers l’Allemagne un Syrien lié à un projet d’attentat déjoué

La France extrade vers l’Allemagne un Syrien lié à un projet d’attentat déjoué

 Saleh A., un Syrien 29 ans dont les aveux avaient permis de déjouer en juin un projet d'attentat-suicide du groupe État islamique (EI) en Allemagne, a été extradé jeudi par la France vers l'Allemagne, a indiqué vendredi le Parquet fédéral allemand.

Il est soupçonné d'être un membre de l'EI et d'avoir fomenté avec trois autres Syriens -- Hamza C., 27 ans, Mahood B., 25 ans, et Abd Arahman A. K., 31 ans -- un projet d'attentat en Allemagne, a indiqué le Parquet fédéral basé à Karlsruhe (sud-ouest) et compétent pour les affaires de terrorisme.

Le 1er février 2016, Saleh A. s'était toutefois présenté au commissariat de la Goutte d'Or dans le nord de Paris en expliquant avoir "un certain nombre d'informations sur une cellule dormante prête à frapper l'Allemagne".

Sur la base de ces aveux, les autorités allemandes avaient pu procéder à l'arrestation des trois autres Syriens début juin en Rhénanie-du-Nord-Westphalie (ouest), dans le Brandebourg (la région qui entoure Berlin) ainsi que dans le Bade-Wurtemberg (sud-ouest).

Même s'"il n'existe pas d'indices permettant d'affirmer que les suspects avaient déjà commencé à mettre en application leur plan d'attaque", ils préparaient un attentat "dans la vieille ville de Düsseldorf", avait alors indiqué le parquet au moment des arrestations.

D'après les plans de Saleh A. et d'Hamza C., qui avaient reçu en Syrie l'ordre d'organiser cet attentat, deux kamikazes "portant des gilets explosifs" devaient se faire sauter dans l'une des artères principales de la métropole.

D'autres devaient ensuite "tuer le plus (grand nombre) possible de passants avec des fusils et d'autres charges explosives", avait poursuivi le parquet.

L'Allemagne a été ébranlée en juillet par deux attaques revendiquées par l'EI: un attentat suicide commis par un Syrien de 27 ans, débouté de sa demande d'asile, qui a fait 15 blessés, et une attaque à la hache perpétré par un demandeur d'asile afghan de 17 ans, qui a fait cinq blessés.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :