A LA UNESociété

France: fin de la prise d’otage dans une prison, l’auteur s’est rendu

L’auteur d’une prise d’otages, mardi, dans un centre pénitentiaire du nord-est de la France, s’est rendu aux autorités, a annoncé le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti.

« La prise d’otage est terminée. Le détenu s’est rendu« , a écrit le Garde des Sceaux dans un tweet.

« J’apporte mon soutien aux deux surveillants victimes et je félicite chaleureusement les personnels des ÉRIS et du RAID qui ont permis ce dénouement rapide. J’irai dès cet après-midi à leur rencontre« , a-t-il ajouté.

Le preneur d’otages, un condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour des faits de meurtre et de viol, retenait un surveillant titulaire ainsi qu’un stagiaire.

L’un des otages est une femme, qui avait été volontairement relâchée vers midi, selon les autorités.

→ Lire aussi : France: prise d’otages dans une prison, deux surveillants retenus par un détenu

L’autre otage avait été blessé à l’œil à l’arme blanche, ont rapporté les médias.

Il s’agit d’une reddition sur intervention du RAID, a déclaré le procureur de la République.

Une cellule de crise a été mise en place par le ministère de la Justice.

Le ravisseur, qui n’est pas d’un détenu radicalisé, souhaitait négocier sa peine, d’après les médias. Il avait été transféré dans cette prison, réputée comme la plus sécurisée de France, il y a moins d’un mois.

Il aurait subtilisé les clés des fonctionnaires ainsi que leurs talkies-walkies, selon la presse.

En 2019, un détenu muni d’une arme artisanale avait pris en otage un surveillant et un stagiaire dans ce même centre pénitentiaire d’Alençon-sur-Sarthe (Condé). L’intervention des forces de sécurité avait mis fin à la séquestration au bout de cinq heures, sans faire de blessés.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page