France : lancement d’un plan logement de 9 milliards d’euros

France

Quelque 9 milliards d’euros vont être mobilisés prochainement en France dans le cadre d’un vaste plan d’investissement pour le logement et la mobilité des salariés modestes, a annoncé jeudi l’organisme «Action logement », acteur de référence du logement social dans l’hexagone.

Cette initiative, lancée en partenariat avec le Medef (patronat français), sera largement financée en empruntant sur les marchés financiers, indique à ce propos le journal l’Opinion en soulignant qu’il s’agit là d’une première en France.

Ce plan d’investissement, qui intervient, selon ses initiateurs, en réponse à la crise des «Gilets jaunes », n’est pas dédié à l’ensemble des Français, mais bel et bien aux salariés, avec une entrée en vigueur dès le milieu du mois de février, précise la même source.

Les salariés aux revenus les plus modestes auront ainsi droit à une aide au déménagement de 1.000 euros et bénéficieront d’une subvention pouvant aller jusqu’à 20.000 euros au maximum afin de réaliser des travaux pour une meilleure isolation thermique de leur logement, explique le quotidien.

→ Lire aussi : France : La politique anti-tabac du gouvernement commence à donner ses fruits


Cité par d’autres sources médiatiques, le président d’Action logement, Bruno Arcadipane, a expliqué que les investissements doivent notamment concerner la rénovation énergétique de logements, la mobilité des salariés et la recherche de bâtiments et bureaux vides pour les transformer en logements.

Selon lui, Action logement, qui dispose d’un budget annuel de 3,5 milliards d’euros, dont la moitié est collectée auprès des entreprises, “propose que 4 milliards soient consacrés au financement de prêts bonifiés, que 3 milliards soient réalisés sous forme d’engagement en fonds propres et 2 milliards en subventions”.

Se félicitant de cette annonce, le ministre chargé de la Ville et du Logement, Julien Denormandie a estimé qu’il s’agit d’un “plan très important proposé par les partenaires sociaux et Action Logement”.

“Ce plan ambitieux est aussi exemplaire parce qu’il est témoin de la qualité du dialogue entre partenaires sociaux et est aussi un exemple de travail de confiance entre partenaires sociaux et gouvernement”, a-t-il affirmé.