France: Le CFCM “condamne fermement” les inscriptions “racistes” sur les murs de la mosquée d’Agen

CFCM

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) a “condamné fermement” les inscriptions “racistes” taguées sur les murs de la mosquée d’Agen, dans le sud-ouest de la France, au cours de la nuit de samedi à dimanche.

“Cet acte odieux intervient au moment où les musulmans se préparent à célébrer la fête de l’Aïd El-Adha dans un contexte de pandémie éprouvant pour tous les fidèles”, indique un communiqué du CFCM, principal interlocuteur des pouvoirs publics en France pour le culte musulman.

“La lutte contre la haine est un combat de tous les instants que la République doit mener avec fermeté et détermination”, souligne le président du Conseil, Mohamed Moussaoui.

Face à cette “provocation haineuse”, le CFCM exprime son “soutien total” et “sa pleine solidarité” aux fidèles et aux responsables de la mosquée et les assure de ses prières fraternelles, conclut M. Moussaoui, qui préside également l’Union des mosquées de France (UMF).

Dans un tweet, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a condamné “avec la plus grande fermeté les dégradations inacceptables qui ont visé la mosquée d’Agen. Ces actes odieux sont contraires aux valeurs de la République. Soutien aux Musulmans d’Agen”.