A LA UNEMonde

France : le gouvernement abaisse ses prévisions de déficit à 8,1% du PIB en 2021

Le gouvernement français a annoncé, vendredi, une révision à la baisse de sa prévision de déficit public pour 2021 à 8,1% du PIB au lieu de 8,4% précédemment.

Cet abaissement s’explique par une reprise économique plus forte qu’attendue qui va permettre à l’Etat d’engranger davantage de recettes fiscales, a indiqué le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, cité par la presse.

La croissance économique, déjà rehaussée à 6,25%, et de plus fortes créations d’emplois « vont évidemment amener des recettes fiscales supplémentaires: 4,7 milliards en 2021 et 5,2 milliards en 2022 » par rapport aux précédentes prévisions, a détaillé M. Le Maire, lors de la présentation à la presse des modifications apportées au projet de budget 2022, en cours d’examen au Parlement.

Le ministre a fait savoir que les prévisions de déficit pour 2022 sont fixées à 5% contre 4,8 % initialement prévus, ajoutant que la dette publique serait ramenée, quant à elle, « sous les 114% » du PIB.

L’exécutif prévoit des dépenses supplémentaires de 10,2 milliards d’euros l’an prochain, essentiellement pour financer les mesures d’aide face à la flambée des prix de l’énergie et les premiers projets du plan d’investissement France 2030, présenté récemment par le président Emmanuel Macron.

Avec MAP

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page