France: Le gouvernement débloque 55 millions d’euros d’aide alimentaire aux ménages fragilisés par la crise sanitaire

ménages

Le gouvernement français a annoncé, mercredi, qu’il allait débloquer 55 millions d’euros supplémentaires d’aide alimentaire aux ménages fragilisés par la crise sanitaire.

Après les 39 millions d’euros débloqués en avril dernier, l’exécutif va consacrer 55 millions d’euros supplémentaires pour les associations qui apportent une aide alimentaire aux ménages fragilisés par la crise sanitaire, a annoncé la secrétaire d’Etat auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, Christelle Dubos.

“Nous anticipons les conséquences de la crise économique”, car “on estime que plus de huit millions de personnes vont avoir besoin, d’ici la fin de l’année, d’une aide alimentaire”, a indiqué la responsable française dans des déclarations rapportées par les médias du pays.

Avec cette nouvelle enveloppe, «on double quasiment le budget annuel pour l’aide alimentaire», via des associations tels que les Restos du Cœur, la Croix-Rouge française, les banques alimentaires ou le Secours populaire, a-t-elle ajouté.

Le gouvernement avait débloqué la mi-mai une aide aux ménages les plus modestes de 150 euros, plus 100 euros par enfant, pour un total de 880 millions d’euros distribués à 4 millions de foyers.


Le 23 avril dernier, en plein confinement, l’exécutif avait consacré 39 millions d’euros pour l’aide alimentaire aux plus modestes, touchés de plein fouet par les conséquences de l’épidémie de coronavirus.

Ces 39 millions d’euros “viendront soutenir les associations et répondre en urgence à des territoires en souffrance”, avait alors déclaré la secrétaire d’Etat auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, précisant que ce montant équivaut à un tiers du budget annuel habituellement alloué par l’Etat aux associations au titre de l’aide alimentaire.