A LA UNEEnseignement et éducation

France : Le gouvernement prépare une rentrée universitaire « à 100% en présentiel »

Le gouvernement français a fait part, mardi, de son souhait que la rentrée universitaire 2021/2022 se fasse « à 100% en présentiel ».

Une rentrée « à 100% en présentiel » en septembre prochain est le « souhait de tout le monde » au gouvernement. « On l’a préparé », a affirmé la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal.

Dans tous les cas, a ajouté la ministre sur France Inter, une « solution de repli à demi-jauges » sera prévue, si le contexte sanitaire lié à l’épidémie du Covid-19 ne venait pas à s’améliorer.

Selon la responsable gouvernementale, la fin d’année et « le passage à une jauge à 50% dans les semaines qui viennent » allait « permettre de tester les protocoles et de voir comment vont se mettre en place les possibilités d’autotests pour les étudiants ».

D’après la ministre, actuellement, la majorité des étudiants sont de retour sur site (1 fois par semaine). « Les étudiants avaient une demande très forte de retrouver les professeurs et réciproquement », a-t-elle rappelé, soulignant que « la situation est contrastée selon les disciplines. Ils reviennent majoritairement physiquement, en moyenne à 60%, mais c’est très variable d’un site à l’autre ».

S’agissant des examens, la ministre de l’Enseignement supérieur a indiqué qu’ »ils se tiennent à distance jusqu’au 3 mai. Ils peuvent reprendre en présentiel à partir du 3 mai, à l’exception des concours et examens nationaux ».

Les cours en présentiel dans les universités et les grandes écoles ont été suspendus fin octobre 2020, en raison de la crise du Covid-19.

En janvier, le président Emmanuel Macron avait averti les étudiants que « le retour à la normale n’est pas envisageable au deuxième semestre » de l’année universitaire et qu’il faudra vivre « avec les contraintes » sanitaires « jusqu’à l’été ».

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page