France : Le groupe Suez annonce un projet de cession dans quatre pays européens pour 1,1 milliard d’euros

Le groupe français Suez a annoncé, mercredi, un projet de cession d’une partie de ses activités de déchets dans quatre pays européens à PreZero, branche du groupe allemand Schwarz, pour une valeur d’entreprise de 1,1 milliard d’euros, une opération qui lui permettrait d’atteindre environ 40% de son objectif de rotation d’actifs fixé dans son plan stratégique Suez 2030.

Le groupe français leader dans le traitement de l’eau et des déchets, a indiqué dans un communiqué être entré en « négociations exclusives » avec PreZero pour lui céder ses activités de recyclage et valorisation des déchets aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Allemagne et en Pologne.

Ces activités, auxquelles le projet de cession donne une valeur d’entreprise de 1,1 milliard d’euros, ont généré en 2019 un chiffre d’affaires d’environ 1,11 milliard et un Ebitda d’environ 100 millions. Elles emploient plus de 6.700 personnes.

L’opération devrait être conclue au cours du premier trimestre 2021, « sous réserve de l’approbation des autorités réglementaires et des conditions suspensives usuelles, dont la consultation des instances représentatives du personnel », souligne Suez.


« Ce projet marque une étape majeure dans la réalisation de notre plan stratégique Suez 2030, présenté en octobre dernier qui prévoit de concentrer nos forces notamment en France et en Europe sur les activités et les géographies où l’on peut déployer nos innovations les plus prometteuses pour être le leader des services à l’environnement”, a déclaré Bertrand Camus, directeur général de Suez, cité dans le communiqué.

« Cette acquisition va nous permettre de combiner l’expertise de PreZero et des activités acquises, générer des synergies et accélérer notre croissance. En améliorant notre portefeuille de services et en élargissant notre couverture géographique, nous créons une valeur ajoutée durable pour nos clients », a indiqué, de son côté, Gerald Weiss, Managing Director de PreZero International.

À l’issue de la transaction, PreZero emploiera au total environ 10.300 personnes en Allemagne, en Pologne, aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg, en Autriche, en Italie et aux États-Unis, selon la même source.

Le conseil d’administration de Suez a rejeté la semaine dernière l’offre de Veolia, qualifiée d’”hostile et opportuniste”, et apporté son soutien à la direction pour accélérer la mise en oeuvre du plan Suez 2030 afin de contrecarrer l’offensive de son concurrent.


Ce plan stratégique prévoit notamment un montant de “rotation d’actifs” (cessions et acquisitions) de trois à quatre milliards d’euros.