France : les «Gilets jaunes» dans la rue pour le 24ème samedi consécutif

gilets jaunes

Deux jours après les annonces du président Emmanuel Macron censées apaiser leur ferveur, les «Gilets jaunes» descendent une nouvelle fois, samedi, dans les rues de plusieurs villes de France pour exprimer encore leurs frustrations et afficher leur détermination à poursuivre la mobilisation jusqu’à satisfaction de leurs revendications.

La capitale Paris est bien entendu concernée par ce 24ème acte de mobilisation mais également Toulouse, Bordeaux, Lille, Rennes, Rouen, Lyon ou encore Strasbourg où le mouvement a lancé sur les réseaux sociaux un appel dit «international» à manifester à partir de 13H00 en direction du Parlement européen, à un mois des élections européennes.

De manière générale, dans toute la France, les «Gilets jaunes», mouvement né sur les réseaux sociaux pour contester la politique sociale et fiscale du gouvernement, invitent à se joindre aux manifestations pour montrer que les annonces de jeudi du président Macron ne font pas retomber leur colère.

La réaction de la rue reste cependant une grande inconnue suite à la lassitude installée au fil des semaines et qui se traduit par la baisse quasi-constante du nombre de manifestants qui, de 283.000 lors du premier acte de mobilisation le 17 novembre dernier, est tombé samedi dernier à 27.900 dans toute la France.

Jeudi dernier, le président Macron avait tenté de tendre la main aux «Gilets jaunes» en saluant les «justes revendications à l’origine» de ce mouvement et en dévoilant ses orientations au gouvernement pour la prochaine étape en vue de mener, sur la base du Grand débat national qu’il avait lancé lui-même le 15 janvier, un certain nombre de réformes en matière sociale et fiscale de nature à avoir des répercussions positives notamment sur le pouvoir d’achat des citoyens.