AccueilA LA UNEFrance: les trottinettes électriques encadrées par le code de la route

France: les trottinettes électriques encadrées par le code de la route

Un décret publié vendredi a intégré les trottinettes électriques et autres “engins de déplacement personnels motorisés” au code de la route.

Ayant pour objectif d’encadrer une pratique qui ne cesse de se faire des adeptes partout dans l’hexagone, Paris comptant à elle seule quelque 15.000 trottinettes électriques, le décret limite la vitesse des trottinettes à 25 km/h, interdit leur circulation sur les trottoirs et limite l’âge minimum à 12 ans.

Ces règles, qui entrent en vigueur à partir de ce samedi, concernent les gyropodes, monoroues et hoverboards, mais surtout les trottinettes électriques, à la mode en France et dans plusieurs villes d’Europe, notamment en raison de l’essor des locations en libre-service.

Ces règles permettront “d’aller vers une utilisation plus responsable (…) et de retrouver un usage apaisé des trottoirs pour les piétons, en particulier les plus vulnérables: personnes âgées, enfants, personnes à mobilité réduite”, souligne Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’Etat en charge des Transports, dans un communiqué.

Conduire un engin dont la vitesse dépasse les 25 km/h sera passible de 1.500 euros d’amende et de 3.000 euros en cas de récidive.

Le décret stipule aussi que ces engins devront être équipés de feux de position avant et arrière, de catadioptres, d’un système de freinage et d’un avertisseur sonore, et ne transporter qu’une seule personne, qui doit avoir plus de 12 ans.

Au même titre que les autres véhicules, le texte interdit aux usages de ces moyens de transport, qui doivent être assurés, de téléphoner ou de porter des écouteurs en conduisant, entre autres.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :