France : Prison ferme pour 23 « gilets jaunes »

France : Prison ferme pour 23 « gilets jaunes »

Vingt trois personnes ont été condamnées à de la prison ferme, après les violences qui ont marqué samedi l'acte 18 de la mobilisation des « gilets jaunes ».

Un total de 86 personnes ont été déférées, lundi et mardi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Paris, qui a prononcé des condamnations à la prison ferme à l’endroit de 23 parmi elles, rapportent mercredi des médias français en citant une source judiciaire.

Le tribunal, qui a décidé la relaxation de six personnes, a condamné 19 autres à une peine de prison assortie d'un sursis ou d'un sursis avec mise à l'épreuve et prononcé 10 condamnations à un travail d'intérêt général (TIG).

→ Lire aussi : Gilets jaunes: 84% des Français condamnent les violences de samedi dernier

Après les violences ayant émaillé le 18ème samedi de mobilisation des « gilets jaunes », 256 personnes ont été placées en garde à vue à Paris dont 21 mineurs d’âge.

Depuis le début de ce mouvement de contestation sociale inédit, le 17 novembre dernier, jusqu’au 12 mars courant, un total de 1.550 affaires ont été jugées en comparution immédiate et ont donné lieu à des condamnations dont environ 40 % étaient des peines d'emprisonnement ferme, selon les médias.

Les débordements de samedi dernier d'une rare violence ont été condamnés par une grande majorité de Français (84 pc), selon un sondage pour le compte de la chaîne française d’information en continu BFMTV.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :