France: Repli de l’activité du secteur privé pour la première fois en deux ans et demi

France

L’activité du secteur privé s’est contractée en décembre en France pour la première fois depuis plus de deux ans, liée aux perturbations provoquées par le mouvement des “Gilets jaunes”, selon l’indice PMI Markit définitif publié vendredi.

La contraction a été pire que ce qui était estimé au mois de décembre, au cours duquel l’activité a baissé pour la première fois en deux ans et demi et touché un plus bas depuis février 2016, précise l’enquête IHS Markit auprès des directeurs d’achat.

“Les perturbations liées au mouvement des gilets jaunes ont sévèrement affecté le secteur des services français”, selon Elliot Kerr, économiste à IHS Markit.

→ Lire aussi : La France prête à accueillir une partie des migrants bloqués près de Malte

Dans ce secteur, le volume des nouvelles affaires a enregistré sa première diminution depuis février 2016, en raison d’une baisse de la demande qui s’est traduite par un ralentissement de l’expansion du volume du travail en cours.


Les replis de l’activité et des nouvelles affaires ont par ailleurs incité les prestataires de services français à ralentir le rythme des embauches, les effectifs enregistrant “leur plus faible hausse depuis vingt mois”, selon IHS Markit.

“Ce repli inattendu de l’activité représente un risque considérable de ralentissement de la croissance au quatrième trimestre, alors que l’économie française était en position de réaliser une hausse trimestrielle respectable de son PIB”, d’après IHS Markit.

Les manifestations et blocages des “gilets jaunes” ont eu un impact sur l’économie française. Les estimations des pertes varient de 2,2 milliards d’euros selon l’Insee, à 4,4 milliards d’euros selon la Banque de France.