France : Un député tué dans un accident d’hélicoptère

Olivier Dassault

Olivier Dassault, député de l’Oise, administrateur du Figaro et homme d’affaires, est décédé dimanche en début de soirée à l’âge de 69 ans dans un accident d’hélicoptère, près de Deauville, dans le Calvados.

Le pilote de l’appareil lui aussi a été tué dans l’accident, a indiqué Delphine Mienniel, procureur de la République de Lisieux, qui s’est rendue sur place.

Le Bureau d’Enquêtes et d’Analyses pour la Sécurité de l’Aviation civile a indiqué dans un tweet que l’appareil, un Aérospatiale AS350 Écureuil, s’était écrasé «au décollage», effectué «depuis un terrain privé».

Le parquet a ouvert une enquête judiciaire pour homicide involontaire.

Le décès de Dassault a ému la classe politique française qui lui a rendu un vibrant hommage.


“Olivier Dassault aimait la France. Capitaine d’industrie, député, élu local, commandant de réserve dans l’armée de l’air : sa vie durant, il ne cessa de servir notre pays, d’en valoriser les atouts”, a réagi le président Emmanuel Macron sur Twitter.

“Son décès brutal est une grande perte. Pensées à sa famille et à ses proches”, a écrit le chef de l’État.

Un hommage lui sera rendu par l’Assemblée nationale, a indiqué son président Richard Ferrand.

En 1986, au décès de son grand-père Marcel Dassault, son père Serge Dassault, lui avait confié plusieurs missions et responsabilités au sein de la société Dassault Aviation. Il l’avait ensuite nommé directeur adjoint d’Europe Falcon Service, puis directeur de la stratégie des avions civils. Lui-même passionné d’aviation, Olivier Dassault, pilote professionnel, avait battu plusieurs records du monde de vitesse.


Dans les années 2000, il s’était aussi impliqué dans la gouvernance des nombreux titres de presse détenus par sa famille (Le Figaro, Valeurs actuelles, Jours de chasse…). L’élu national avait dû renoncer à ses fonctions au sein la société Dassault, en raison de risques de conflits d’intérêts. Le magazine Forbes le classait 361e fortune mondiale en 2020, à égalité avec ses deux frères et sa sœur, avec environ 5 milliards d’euros chacun.