Fusillade d’El Paso: Mexico dénonce un “acte de terrorisme” contre les Mexicains

Fusillade d’El Paso: Mexico dénonce un “acte de terrorisme” contre les Mexicains

La fusillade commise par un suprémaciste blanc contre un centre commercial à El Paso au Texas faisant 21 morts, dont de nombreux ressortissants mexicains, constitue un "acte de terrorisme" contre les Mexicains, a estimé lundi le gouvernement de Mexico.

Le ministre mexicain des Affaires étrangères, Marcelo Ebrard, a exhorté le gouvernement américain à adopter une "position claire et convaincante contre les crimes motivés par la haine".

L'assaillant, un homme blanc de 21, a posté un manifeste en ligne dans lequel il dénonce notamment "une invasion hispanique du Texas". Il a ouvert le feu aux abords d'un hypermarché Walmart d'El Paso, à moins de 10 minutes de route du pont des Amériques, reliant El Paso et sa ville jumelle au Mexique, Ciudad Juárez. Le centre constitue une destination de choix pour les touristes mexicains qui viennent dans la ville pour faire leurs achats et rendre visite à leurs familles.

→Lire aussi : USA: Les drapeaux américains en berne après les tueries de masse

Le président mexicain Andres Manuel Lopez Obrador a déclaré respecter le débat aux Etats-Unis après l'attaque mais dit s'attendre à un changement au nord de la frontière. "Il pourrait y avoir un changement dans leurs lois parce que ce qui se passe est incroyable et malheureux", a-t-il affirmé.

L'auteur de la fusillade à El Paso se serait inspiré du massacre perpétré en mars dernier par un suprématiste blanc en Nouvelle-Zélande contre des mosquées de la ville de Christchurch qui avait fait 51 morts.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :