Gabon : tentative de coup d’Etat en cours, des coups de feu entendus à Libreville

Alors que le président gabonais Ali Bongo est toujours hospitalisé au Maroc, des militaires ont annoncé ce lundi matin l’instauration d’un “Conseil national de restauration”

Des tirs ont été entendus dans le centre de la capitale du Gabon, Libreville, ce lundi matin, rapporte un journaliste de l’AFP, tandis que des militaires ont pris le contrôle de la radio d’Etat pour y lire un message aux alentours de 6h30.  Une communication pour annoncer qu’un “Conseil national de restauration” était mis en l’absence du président Ali Bongo, hospitalisé au Maroc. Des blindés des forces de sécurité gabonaises bloquaient à 07H00 l’accès au boulevard Triomphal, autour de la Radio Télévision gabonaise, a constaté un correspondant.