ban600
credit agricol

Gares fermées à Londres, la police enquête sur un véhicule suspect

Gares fermées à Londres, la police enquête sur un véhicule suspect

Plusieurs gares ferroviaires ont été fermées à de Londres en raison de la présence d'un véhicule suspect sur le parking d'un centre commercial, a annoncé lundi la police britannique.

La police britannique des transports, qui dit avoir lancé une enquête, précise que les gares souterraines et en surface de Stratford ont été fermées en raison de l'incident en cours au centre commercial Westfield.

Le 14 août, la capitale britannique a été secouée par un attentat terroriste commis par un homme qui a foncé avec sa voiture sur des cyclistes et des piétons devant le Parlement, faisant plusieurs blessés avant de percuter une barrière de sécurité.

→ Lire aussi : Suspens sur l’issue du Brexit : Bruxelles et Londres se préparent au pire scénario, le « no deal »

Cette attaque est intervenue un peu plus d'un an après un attentat semblable au même endroit. Le Royaume-Uni a été frappé en 2017 par une vague d'attentats, dont quatre revendiqués par le groupe État islamique, qui ont fait au total 36 morts et 200 blessés.

Le premier d'entre eux, le 22 mars, avait précisément été commis avec une voiture-bélier sur le Westminster Bridge, qui mène au Parlement.

L'attaque de Wesminter avait été suivie par celles de Manchester le 22 mai (22 morts), du London Bridge à Londres le 3 juin (8 morts) et du métro Parsons Green à Londres le 15 septembre (30 blessés), toutes revendiquées par l'EI.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :