Gares LGV: Le président de la BID se félicite du niveau de réalisation du projet

Gares LGV: Le président de la BID se félicite du niveau de réalisation du projet

Le président de la Banque islamique de développement (BID), Bandar Hajjar s'est félicité, vendredi à Rabat, du niveau de réalisation du projet d'équipement des nouvelles gares de la Ligne à grande vitesse (LGV).

"La BID a contribué au financement de trois gares ferroviaires dans le cadre de ce projet d'envergure", qui a produit un impact en terme de développement et contribué à la baisse de la durée de trajet, à l'augmentation du nombre de passagers, à la création d'emplois et à la réduction de la pollution, a indiqué M. Hajjar dans une déclaration à la MAP, au terme d'une visite à la gare Rabat-Agdal.

Soulignant l'importance du secteur des transports dans la réalisation du développement, M. Hajjar a fait savoir que la BID continuera à soutenir les efforts du gouvernement marocain en matière de développement économique et social.

→Lire aussi: Les Ambassadeurs des pays africains ont effectué un déplacement en LGV

Le plan d'action de la BID pour l'année 2019 comprend, d'ailleurs, de nouveaux projets au Maroc, concernant l'emploi, la formation, la santé, l'électricité dans les zones rurales et l'énergie renouvelables, a-t-il affirmé, faisant savoir que ces projets seront annoncés lors de la réunion annuelle, qui se tiendra à Marrakech du 3 au 6 avril.

Créée en 1975, la BID est une institution financière multilatérale qui œuvre pour améliorer la vie des populations bénéficiaires, en favorisant le développement social et économique dans les pays musulmans et les communautés musulmanes à travers le monde, et en produisant un impact à grande échelle.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :