GB: British Airways prévoit de contester en justice la quarantaine imposée aux voyageurs étrangers

British Airways

Le groupe IAG, propriétaire de la compagnie aérienne “British Airways”, a déclaré vendredi qu’il envisage une action en justice contre les plans de quarantaine du gouvernement britannique pour les voyageurs entrant au Royaume-Uni dès le 08 juin, comme mesure de précaution contre le Covid-19.

Intervenant sur la chaîne de télévision britannique Sky News, le PDG d’IAG, Willie Walsh, a fait part de son intention de “contester en justice la mise en quarantaine”, précisant qu’il est en train “d’examiner la situation avec des avocats”.

“Nous pensons que c’est irrationnel”, s’est-il indigné, ajoutant que “d’autres compagnies aériennes feront de même” car “il n’y a eu aucune consultation avec le secteur”.

Le patron du groupe hispano-britannique a par ailleurs souligné que cette mesure allait “torpiller” le programme de reprise des vols en juillet, alors que le secteur souffre déjà des retombées de la suspension du trafic aérien pendant près de trois mois en raison de la pandémie de coronavirus.

Après cette longue attente, les compagnies aériennes et de tourisme espéraient redémarrer grâce au déconfinement, mais leurs plans sont perturbés par la quatorzaine imposée à partir de lundi prochain à tous les voyageurs entrant dans le pays.


Signe des tensions entre le secteur et le gouvernement britannique, British Airways a refusé de participer à une réunion sur le sujet jeudi avec la ministre de l’Intérieur Priti Patel, qui a instauré cette quarantaine.

De même, la compagnie irlandaise à bas coût Ryanair a indiqué qu’elle allait “soutenir toute action en justice” lancée par IAG contre cette mesure “inefficace et inutile”.

La mesure de quarantaine imposée à tous les voyageurs étrangers entrant au Royaume-Uni, y compris aux Britanniques après le retour au territoire, donnera à la police le pouvoir d’effectuer des vérifications à domicile et d’imposer aux contrevenants des amendes allant jusqu’à 1.000 livres sterling.