GB: Poundworld ferme 80 magasins de plus et supprime un millier d’emplois

GB: Poundworld ferme 80 magasins de plus et supprime un millier d'emplois

Les administrateurs de l’enseigne britannique de magasins de maxi-discompte Poundworld, en faillite depuis un mois, ont annoncé vendredi la fermeture de 80 magasins supplémentaires, entraînant la suppression d’un millier d’emplois.

Ces fermetures s’ajoutent à celle de 25 autres magasins annoncées mardi, qui entraînent quant à elles la perte de près de 250 emplois.

“Même si nous gardons espoir que la vente d’une partie de l’entreprise se fasse, il ne sera pas possible de vendre l’entreprise entière”, a déclaré Clare Boardman, co-administratrice du maxi-discompteur pour le cabinet Deloitte.

Les 230 magasins restants de l’enseigne, connue pour son prix unique d’une livre sur l’essentiel de ses produits, continuent leurs activités dans l’attente d’un rachat. Avant son placement sous le régime des faillites, l’enseigne employait quelque 5.100 personnes.


>>Lire aussi :GB: le gouvernement en crise après la démission du ministre du Brexit

Les commerces physiques au Royaume-Uni souffrent d’une conjonction de facteurs défavorables, avec la montée de la vente en ligne, la hausse des loyers demandée aux commerces, ou encore une consommation des Britanniques contrainte par la poussée de l’inflation sur fond de Brexit.

Ces dernière mois, des milliers d’emplois ont été détruits par les faillites du spécialiste des vêtements Calvetron, de la branche britannique des magasins de jouets Toys “R” Us, des boutiques de produits électroniques Maplin et des fabricants de lits Warren Evans.

Par ailleurs, des restructurations sont en cours chez l’enseigne de vêtements New Look, le marchand de tapis Carpetright ou encore le distributeur de vêtements pour enfants Mothercare.