«Gilets jaunes» : 170 millions d’euros de dégâts en 17 actes de mobilisation

«Gilets jaunes» : 170 millions d’euros de dégâts en 17 actes de mobilisation

Les 17 premiers actes de mobilisation des "Gilets jaunes" en France ont provoqué des dégâts estimés à 170 millions d'euros, a annoncé lundi la Fédération française de l'Assurance (FFA).

La Fédération n'a pas pris en compte, en dressant ce bilan, les dégradations enregistrées samedi dernier lors du 18ème épisode de la mobilisation au cours duquel ce ne sont pas moins de 140 commerces à avoir été été vandalisés à Paris, dont 91 sur la seule avenue des Champs-Elysées.

«10.000 déclarations de sinistres» ont été recensées, a précisé la FFA qui estime que 30 à 40% des entreprises n'ont pas souscrit de garantie pour se couvrir contre la manque à gagner.

→ Lire aussi : «Gilets jaunes» : Réunion à Matignon après les violences à Paris

Le ministre français de l'Economie et des Finances, Bruno le Maire, qui a promis des «mesures exceptionnelles» aux commerçants touchés par les pillages et les violences de ce week-end sur l'avenue des Champs Elysées, a exprimé lundi son souhait ardent qu'aucun commerçant ne soit acculé à la faillite à cause des dégradations et des violences qui émaillent le mouvement des «Gilets jaunes».

«Je veux qu'il n'y ait aucun commerçant, aucun artisan obligé de mettre la clé sous la porte à cause de ces mouvements à répétition», a dit le ministre en marge d'un déplacement dans l'Eure (nord-ouest).

Une réunion devait d'ailleurs se tenir dans l'après-midi au siège du ministère de l'économie avec des organisations patronales, les fédérations de commerçants et d'artisans, mais aussi les représentants des assureurs, d'hôteliers et de restaurateurs, pour faire le point sur l'impact économique du mouvement.

Fin février, Bruno Le Maire avait estimé à 0,2 point de croissance l'impact du mouvement des « Gilets jaunes » sur l'économie française, jugeant ce coût «très élevé».

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :