Gilets jaunes : 2.000 personnes condamnées par la justice depuis le début du mouvement

Gilets jaunes : 2.000 personnes condamnées par la justice depuis le début du mouvement

Un total de 2.000 personnes ont été condamnées par la justice depuis le début du mouvement de contestation sociale des « gilets jaunes », selon des chiffres du ministère français de la justice.

Sur les 8.700 placés en garde à vue depuis le début de ce mouvement, 2.000 ont été condamnés par la justice dont 40% à des peines d'emprisonnement ferme et 60% ont écopé d'autres types de sanction (travaux d'intérêt général, sursis, etc), a précisé Nicole Belloubet, ministre de la justice et garde des Sceaux dans des déclarations dimanche à BFMTV et reprises lundi par des médias de l'Hexagone.

→Lire aussi : France: Fermeté du gouvernement face aux mobilisations des « Gilets jaunes »

La ministre a également indiqué que "près de 1 800" personnes interpellées lors des manifestations qui se tiennent tous les samedis depuis plus de quatre mois en France, doivent encore être jugées, ajoutant que "390 mandats de dépôt ont été prononcés, c'est-à-dire de gens qui sont allés en prison ou qui y sont", soit dans le cadre d'une condamnation, soit dans le cadre d'une détention provisoire en attendant leur procès.

Critiqué pour sa gestion de cette crise inédite, le gouvernement français a décidé d’opter pour la fermeté en interdisant, depuis samedi dernier, les manifestations dans certains points névralgiques de plusieurs villes de France et en durcissant les sanctions contre les contrevenants et les casseurs.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :