« Gilets jaunes » : 40.500 manifestants en France, selon le ministère de l’Intérieur

gilets jaunes

Quarante mille cinq cent personnes ont manifesté samedi en France lors du 19ème acte de mobilisation des « gilets jaunes » qui s’est déroulé sans débordements majeurs, selon le ministère de l’Intérieur.

Un chiffre en hausse par rapport à l’acte 18 des « gilets jaunes », samedi dernier, qui avait comptabilisé 32.300 manifestants, d’après le ministère.

En revanche, à Paris, où un important dispositif sécuritaire a été déployé avec interdiction de manifester dans certains points sensibles, le nombre des « gilets jaunes » s’est chiffré à 5.000 contre 10.000 la semaine précédente.

→ Lire aussi : France: Fermeté du gouvernement face aux mobilisations des « Gilets jaunes »

Pour sa part, la préfecture de police a annoncé avoir procédé à 17h30, à 6.825 contrôles d’identité, 70 interpellations et 49 verbalisations sur le “périmètre interdit” qui comprend les Champs-Elysées, la place de l’Etoile, la place de la Concorde, et autour d’une partie de l’Assemblée nationale.


Sur tout le territoire français, 233 interpellations et 107 verbalisations ont eu lieu et 172 personnes avaient été placées en garde à vue.

« Aujourd’hui, les bonnes consignes ont été bien appliquées, et les résultats sont là. Toutes les manifestations déclarées à Paris comme en région ont pu se dérouler dans le calme. Les trop nombreuses manifestations non déclarées et tentatives de pillages ont pu être enrayées”, s’est félicité le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

Cette énième journée de mobilisation avait valeur de test pour le gouvernement, qui critiqué pour sa gestion de la crise des « gilets jaunes », a décidé d’opter pour la fermeté et de déployer un important dispositif de sécurité à fin d’éviter les scènes de pillage et de saccage qui ont marqué les manifestations de samedi dernier.