Google Earth lance “Timelapse”, un outil permettant d’observer l’impact des changements climatiques

Google Earth

Google a dévoilé jeudi une nouvelle fonctionnalité pour son service Google Earth, qui permet aux utilisateurs d’observer l’évolution de la géographie de la planète au fil des décennies grâce à des modèles en 3D et d’images satellites.

La nouvelle fonctionnalité, appelée Timelapse, est le plus grand changement apporté à Google Earth en cinq ans, selon Google.

L’un des objectifs du projet est de permettre aux utilisateurs d’évaluer l’impact du changement climatique, comme les feux de forêt dans l’ouest des États-Unis ou la déforestation en Amazonie, a déclaré la directrice de Google Earth, Rebecca Moore.

“Nous pouvons objectivement voir le réchauffement climatique de nos propres yeux”, a affirmé Mme Moore lors d’un point de presse, ajoutant qu’elle espère que cette nouvelle fonctionnalité “inspirera des actions”. “Cela rend l’abstrait concret”, a-t-elle dit.

Timelapse compile 24 millions de photos satellites prises entre 1984 et 2020, un effort qui, selon Google, a nécessité deux millions d’heures de traitement sur des milliers de machines dans Google Cloud.


Pour ce projet, le géant de la Silicon Valley a collaboré avec la NASA, le programme Landsat de l’United States Geological Survey – le plus ancien programme d’observation de la Terre au monde -, le programme Copernicus de l’Union européenne et ses satellites Sentinel, ainsi que le CREATE Lab de l’université Carnegie Mellon, qui a contribué au développement de la technologie de Timelapse.

( Avec MAP )