Google va verser 481,5 millions de dollars au fisc australien

Google
Google

Le géant du web Google a accepté de verser 481,5 millions de dollars au fisc australien, dans une victoire majeure pour le gouvernement australien dans sa bataille pour forcer les géants du web à payer des impôts dans le pays-continent.

Ce règlement est “un autre résultat important pour le système fiscal australien”, s’est félicité le vice-commissaire Mark Konza, qui a supervisé la majeure partie du travail du fisc australien (Australian Taxation Office -ATO) avec les sociétés transnationales.

“Cela s’ajoute au succès significatif d’ATO en changeant positivement le comportement des contribuables numériques et en augmentant considérablement l’impôt qu’ils paient en Australie”, a-t-il ajouté.

→ Lire aussi : Sundar Pichai promu PDG d’Alphabet, la maison mère de Google

Cette victoire fait suite à une longue campagne visant à attirer les géants de la technologie pour payer des impôts en Australie, qui a été lancée en 2015.

Le règlement, qui couvre la taxe pour la période 2008-2018, va aider à maintenir un excédent budgétaire fédéral qui a été miné par la faible croissance économique.

L’accord de Google, avec d’autres sociétés telles que Microsoft, Apple et Facebook, a augmenté le montant total des fonds collectés par les acteurs du commerce électronique à 1,25 milliard de dollars, selon le fisc australien.