Grèce: 96 migrants secourus après le naufrage d’un bateau en mer Égée

naufrage

Les gardes-côtes grecs ont entrepris dans la nuit de mardi à mercredi une opération de sauvetage d’un yacht naufragé au large de l’île grecque de Halki avec à bord des dizaines de migrants, dont 96 ont été secourus, rapportent les médias locaux.

L’opération de sauvetage avait commencé mardi soir après que la police portuaire eut été informée de “la situation difficile” du yacht qui avait émis un signal de détresse.

“Quatre patrouilleurs des gardes-côtes, un bateau de sauvetage, un bâtiment de l’armée navale, cinq cargos qui naviguaient dans la zone et un hélicoptère de l’armée de l’air ont participé à cette opération”, selon un communiqué du ministère de la marine marchande.

La majorité de personnes rescapées, dont 72 ont été transférées sur l’île proche de Rhodes et cinq à Karpathos, autre île avoisinante, sont en bon état de santé.

Parmi les personnes rescapées, les autorités grecques ont identifié trois passeurs présumés.


Un bateau de patrouille des garde-côtes, un navire de la marine et deux navires naviguant à proximité étaient mercredi toujours sur place, à la recherche de potentiels autres migrants.

Les causes du naufrage ne sont pas encore connues, ni la provenance ou la destination finale du bateau.