Barid Al-Maghrib confirme sa vocation africaine et participe pour la première fois aux travaux de la Conférence des Postes des Etats de l’Afrique de l’Ouest

Dans le cadre de la mise en oeuvre des décisions du dernier Congrès de l’Union Postal Universel tenu à Istanbul 2016, le secrétariat exécutif de la Conférence des Postes des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CPEAO) organisent les 4 et 5 octobre à Casablanca, avec l’appui de l’Union Postale Universelle et Barid Al-Maghrib, un atelier de formation et de sensibilisation au Plan d’Intégration des Produits (PIP).

Créée par l’Union Postale Universelle afin surmonter les défis auxquels sont confrontés les opérateurs, le PIP est une approche produit intégrée qui doit permettre d’accélérer la prise de décisions afin de mieux répondre aux besoins d’un marché postal qui a changé de manière spectaculaire ces deux dernières décennies: boom du commerce électronique transfrontalier, très forte augmentation des envois postaux contenant des marchandises, etc.

L’atelier vise à préparer les Etats membres de la CPEAO à mettre en oeuvre l’étape une du PIP, qui entrera en vigueur le 1er janvier 2018. Réunissant les Directeurs Généraux et responsables de l’exploitation postale des opérateurs désignés, ce workshop est l’occasion d’échanger sur les stratégies mises en place par les postes de la CPEAO, dont le Maroc est membre associé depuis juin 2016.

A l’occasion de son mot de bienvenue, M. Amin Benjelloun Touimi, Directeur Général du Groupe Barid Al-Maghrib, a déclaré : “Cet atelier marque la volonté des opérateurs postaux ouest africains de renforcer la coopération multilatérale par leur engagement dans cette plateforme d’échange et de dialogue stratégique pour leur continent.


Il a par ailleurs précisé que les Postes doivent stimuler leurs capacités d’adaptation et promouvoir l’innovation dans la conception de leurs produits.

En participant pour la première fois aux activités de la CPEAO, Barid Al-Maghrib confirme son rattachement à ses confrères africains et sa volonté d’appuyer une coopération forte et durable dans le cadre de cette union.”