ban600
credit agricol

Guinée Équatoriale: Participation marocaine à la session extraordinaire du Comité technique spécialisé sur la migration en Afrique

Guinée Équatoriale: Participation marocaine à la session extraordinaire du Comité technique spécialisé sur la migration en Afrique

Une délégation marocaine conduite par le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l'Etranger et des Affaires de la migration, Abdelkrim Benatiq, a pris part à la session extraordinaire du Comité technique spécialisé sur la migration, les réfugiés et les personnes déplacées en Afrique relevant de l'UA, tenue à Malabou en Guinée Equatoriale les 2 et 3 novembre, sous le thème "Surmonter les défis de l'apatridie, du déplacement interne et de la libre circulation des personnes en Afrique".

La séance inaugurale de cette rencontre, qui s'est déroulée en présence de l'ambassadeur du Maroc en Guinée équatoriale, Ghallam Michane, de cadres du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale et du ministère chargée des Marocains résidant à l'étranger et des affaires de la migration, outre des représentants des institutions concernées par les questions au menu des discussions, a été marquée par l'intervention du président de la République de Guinée équatoriale, M. Obiang Nguema Mbasago, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale. 

Lors de cette réunion, M. Benatiq a donné un exposé sur le Forum mondial de la migration et du développement prévu du 5 au 7 décembre prochain à Marrakech, ainsi que la Conférence mondiale sur la Migration qui se tiendra dans la ville ocre les 10 et 11 du même mois. Dans ce sens, le ministre a adressé une invitation aux délégations africaines en insistant sur la nécessité de se préparer proprement et collectivement à ces étapes en vue de défendre une vision africaine unifiée à même de résoudre les problématiques de la migration. Une recommandation a été faite pour inclure cet exposé dans le PV final de cette session extraordinaire, relève la même source. 

Au cours des travaux de cette session, la délégation marocaine a été, selon la source, activement impliquée dans l'élaboration des recommandations pour qu'elles soient en adéquation avec les références juridiques et souveraines du Royaume du Maroc, et ce avec un haut sens de professionnalisme qui a suscité le respect des délégations participantes puisque toutes les observations ont été prises en considération et consignées puis soumises à la Commission de justice et de législation relevant de l'UA. 

Le communiqué indique, par ailleurs, que le Comité a examiné, trois jours durant, des sujets traitant notamment des caractéristiques de la conception et de la délivrance d'un passeport africain, ainsi que du projet de protocole à la charte africaine des droits de l'homme et des peuples sur les aspects du droit à la nationalité et de l'éradication de l'apatridie en Afrique. 

En marge de cette réunion, Mme Benatiq a eu également des entretiens avec M. Siméon Oyono Esono Angu, ministre des Affaires étrangères et de la coopération de la Guinée Équatoriale, Mme Odette Oeezeli, présidente de la présente session extraordinaire et ministre chargé auprès de la présidence de la République du Rwanda, M. M'balo Ibraim, ministre de l'Intérieur de la République de Gambie, M. Bessolé René Bagoro, ministre burkinabè de la Justice et Mme Minata Samate, présidente du commissariat aux Affaires politiques au sein de l'UA. 

Ces entretiens ont porté sur le rôle de Sa Majesté le Roi en tant que Champion de la Migration en Afrique, notamment à travers l'adoption par le Maroc d'une nouvelle politique de la migration et du refuge. Lors de ces entrevues, l'accent a été mis sur l'attachement aux initiatives marocaines visant le développement de l'Afrique à travers la coopération interafricaine dans tous les domaines.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :